samedi, novembre 7, 2020
DRC
11,517
Personnes infectées
Updated on 7 November 2020 à 17:35 17 h 35 min
DRC
364
Personnes en soins
Updated on 7 November 2020 à 17:35 17 h 35 min
DRC
10,838
Personnes guéries
Updated on 7 November 2020 à 17:35 17 h 35 min
DRC
315
Personnes mortes
Updated on 7 November 2020 à 17:35 17 h 35 min

l'info en continu

Nehemie Mwilanya: « les réformes institutionnelles électorales ne devraient pas contrarier la mise en œuvre effective de l’agenda électoral 2023 »

- Publicité-

Le Front Commun pour le Congo, plate-forme soutenant Joseph Kabila a démarré sa deuxième retraite loin des regards indiscrets dans un cadre fermé à Safari Beach situé dans la banlieue de Kinshasa ce samedi 07 novembre 2020.

Plusieurs cadres et présidents des regroupements et partis politiques membres de cette plate-forme politique y prennent part. On note la présence du président du sénat, Alexis Thambwe Mwamba, le PM Sylvestre Ilunkamba, etc.

- Publicité-

La présidente de l’assemblée nationale Jeanine Mabunda absente s’est représentée.

C’est l’ancien chef de la maison civile du président Kabila, Pasteur Théodore Mugalu qui a ouvert la retraite par une prière.

Parlant de la crise actuelle au sein de la coalition FCC-CACH, Théodore Mugala dit que « Ce sont des épreuves conjugales ».

Dans sa prière d’ouverture, le pasteur Theodore Mugalu, fulmine contre l’esprit de la « violation de la constitution que nous voulons déraciner aujourd’hui ».

Et de poursuivre: « Retournez en enfer au nom de Jesus Christ ».

Le coordonnateur du FCC, Nehemie Mwilanya qui conduit les travaux, est revenu sur plusieurs questions, objet de couac entre les deux partenaires de la coalition.

S’agissant des réformes électorales, « les propositions de notre famille politique se feront dans le cadre institutionnel », a rappelé Nehemie Mwilanya, qui affirme que le FCC a entrepris des contacts « réguliers » avec les confessions religieuses.

Le coordonnateur de Lamuka estime que les réformes institutionnelles électorales « ne devraient pas contrarier la mise en œuvre effective de l’agenda électoral 2023 ».

Il souligne que le FCC reste « intransigeant » quant au respect de la constitution et à l’accord qu’il considère comme « gage de la stabilité ».

Et de poursuivre: « Ne perdons jamais de vue. Au centre des intérêts du FCC, se trouve le peuple congolais ».

Nehemie Mwilanya s’est félicité que « notre gouvernement » qui travaille « en ce sens ».

Selon lui, « les cadres du FCC ici présents devront se soustraire de toute logique passionnée afin de cerner avec lucidité les véritables enjeux du moment ».

D’ici dimanche, le FCC dévoilera sa nouvelle posture face au camp du Président Félix Tshisekedi qui a entamé des consultations politiques pour créer une union sacrée pour la nation dont le but sera la refondation de l’action gouvernementale.

«Le FCC saura trouver la voie, sans nul doute, la voie qui lui permettra de prendre les décisions dont il assumera, bien entendu, les conséquences », a déclaré Nehemie Mwilanya lors de cette retraite.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

Félix Tshisekedi et son épouse Denise Nyakeru ont rendu hommage aux victimes du crash d’octobre 2019

Une année après leur disparition dans un crash, les agents de la Présidence de la République ont reçu les hommages de la...

Nehemie Mwilanya: « les réformes institutionnelles électorales ne devraient pas contrarier la mise en œuvre effective de l’agenda électoral 2023 »

Le Front Commun pour le Congo, plate-forme soutenant Joseph Kabila a démarré sa deuxième retraite loin des regards indiscrets dans un cadre...

Likasi: le prof. Matata Ponyo sensibilise les jeunes sur le leadership et la bonne gouvernance

La ville de Likasi a été honorée de recevoir le professeur Augustin Matata Ponyo, Premier ministre honoraire de la RDC. Cette visite...

BCC: « Les réserves de change se sont établies à 674,32 millions USD, relevant une utilisation de devises de 25,4 millions USD »

La RDC a l’équivalent de 2 semaines d’importation de biens et services de réserves de change. "Les réserves de...

La vice-ministre de l’ESU, Liliane Banga Lwaboshi sensibilise les étudiants de l’IFASIC sur la Covid-19

La vice-ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Liliane Banga Lwaboshi a effectué, jeudi 5 novembre, une visite à l’Institut facultaire des sciences...