PUBLICITÉ

RDC : le CCE juge la situation économique « globalement stable », appelle à « des efforts pour la maintenir »

Les membres du Comité de conjoncture économique.(CCE) ont constaté, mardi 03 novembre 2020 à Kinshasa, que « la
situation économique de la RDC est globalement stable, une stabilité qui appelle à des efforts pour la maintenir et même la consolider afin d’éviter tout dérapage ».

Au cours de leur traditionnelle séance de travail présidée par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba à la Primature, des instructions fermes ont été données aux membres du gouvernement concernés pour poursuivre les Journées économiques avec la commission ECOFIN du gouvernement, a indiqué le vice-Premier, ministre, Ministre du Budget, Jean-Baudouin Mayo.

Le Premier mlnistre a aussi chargé le ministre des Finances et le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC) de veiller sur les flux monétaires pour maintenir la stabilité du Franc congolais.

Il a demandé à la ministre de l’Économie nationale d’assurer l’approvisionnement des marchés en produits de première nécessité pour les festivités de fin d’année et, surtout, de veiller sur la stabilité des prix sur les marchés.

Le VPM Mayo a signalé que le chef du gouvernement, Ilunga Ilunkamba, prévoit dans les prochains jours une séance de travail avec les responsables de la SNEL et de la Regideso, afin d’examiner la problématique de la desserte en eau potable et en électricité, particulièrement dans les grandes villes.

La réunion du CCE, que préside habituellement le Premier ministre tous les mardis, est désormais élargie aux délégués de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) et de l’Association nationale des entreprises du Portefeuille (ANEP).

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU