PUBLICITÉ

RDC : l’Union européenne offre 60 000 euros aux victimes des inondations à Sake, au Nord-Kivu

La Commission européenne a fourni 60 000 euros en financement humanitaire pour aider les familles les plus touchées par les récentes inondations dans la ville de Saké, au Nord-Kivu (est de RD Congo).

Ce financement est une réponse aux pertes en vies humaines et aux destructions causées par de fortes pluies et inondations dans la ville de Sake, indique un communiqué de presse publié lundi 02 novembre 2020 sur le site de l’UE, eeas.europa.eu.

En même temps, il aidera la Croix-Rouge congolaise à fournir une aide d’urgence indispensable, en particulier à des centaines de familles déplacées dont les maisons ont été emportées ou inondées par de fortes pluies début octobre 2020.

Il fait partie de la contribution globale de l’UE au Fonds d’urgence pour les secours en cas de catastrophe (DREF) de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR).

« L’assistance ciblera plus de 1 000 ménages qui ont été directement ou indirectement touchés par les inondations, les soutenant avec leurs besoins les plus urgents, notamment, des abris d’urgence et des articles ménagers essentiels », explique le communiqué exploité par POLITICO.CD

Et d’ajouter :

« Les articles comprendront des couvertures, des ustensiles de cuisine, des nattes et du savon, entre autres ».

Compte tenu du risque élevé d’épidémies de maladies d’origine hydrique, la Croix-Rouge congolaise organisera également des séances de sensibilisation avec les communautés touchées pour réduire la probabilité d’une épidémie mais aussi pour les informer de la conduite à tenir en cas d’épidémie.

« En fournissant cette aide de l’UE, la société de la Croix-Rouge congolaise observera également toutes les mesures de santé et d’hygiène pour empêcher la propagation du COVID-19. Ils offriront également les premiers soins si nécessaires », rassure l’UE.

Jusqu’en janvier 2021, cette action humanitaire bénéficiera à environ 5 000 personnes dans la ville de Sake.

Dans l’après-midi du 1er octobre 2020, Sake a connu de fortes pluies qui ont provoqué des inondations dans toute la ville et ses environs, dans le territoire de Masisi, au Nord-Kivu.

Cela a entraîné au moins 10 morts et d’importants dégâts matériels, notamment, l’effondrement.d’un pont clé, des maisons et des écoles emportées par le vent ou des inondations ainsi que l’inondation des terres cultivées et des pâturages.

Les personnes déplacées vivent dans des familles d’accueil.

Serge Sindani

- Publicité -

EN CONTINU