PUBLICITÉ

Nord-Kivu : Elue Miss Beni, Pascaline Benei Nkoyi veut porter une autre image de la ville

Pascaline Nkoy, âgée de 18 ans, a été élue, samedi 31 octobre, Miss Beni 2020.

Encore élève en commerciale de Beni International School, puisque comme tous les autres de son option, attend ses résultats de l’Examen d’État, Pascaline Benei Nkoyi voit son rêve, de devenir ambassadrice de Beni, se réaliser.

- Publicité-

Après sa victoire, la vainqueure du concours de Beauté de Beni exprime sa volonté d’aller visiter les lieux de détention de Beni et, ainsi, de « mener un plaidoyer en particulier pour l’amélioration des conditions des détenus, particulièrement les femmes ».

Peu avant son élection, dans une vidéo de sensibilisation au vote faite par son équipe de communication « Africa Dev », Pascaline Nkoyi a rappelé qu’être élue Miss c’est, autrement dit, être élue ambassadrice.

« Je vais montrer l’image de Beni au niveau de la province, de la capitale, prouver au monde entier qu’il y a autre chose que les tueries. Il y a la beauté et je peux être belle au nom de Beni », a-t-elle dit.

« Ce qui est sûr est que les gens se disent qu’à Beni, il n’y a plus des gens, il n’y a que des massacres. Oui, mais, il y a aussi autre chose », a-t-elle insisté.

Au total, 31 candidates étaient en lice pour la couronne dont la dernière avait été décernée il y a 12 ans.

En 2020, le concours avait pour thème « Ma beauté pour la paix et pour la bonne santé ». C’est un thème qui vise à vendre l’image positive de la ville de Beni, longtemps caractérisée par des tueries des civils par des rebelles de l’ADF.

Merveilles Kiro

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU