PUBLICITÉ

L’UNC appelle ses chefs de corps et animateurs à s’abstenir de toute communication unilatérale avant celle du parti

L’Union pour la Nation congolaise (UNC) appelle ses chefs de corps et animateurs des différentes structures du parti à s’abstenir de communiquer unilatéralement sur la situation politique actuelle et, de manière particulière, sur certaines questions d’actualité, indique la note circulaire du Secrétaire général de ce parti cher à Vital Kamerhe, Aimé Boji, signé le 30 octobre 2020.

Dans l’entre-temps, il est demandé à tous d’attendre les orientations de la direction politique nationale du parti qui se réunira incessamment pour examiner la situation politique et qui donnera sa position officielle sur l’orientation de son président national.

Après l’annonce des consultations politiques par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi, pour une Union sacrée en vue de la refondation de l’action gouvernementale, l’UNC appelle à la libération de son leader Vital Kamerhe pour participer à ces consultations.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU