jeudi, octobre 29, 2020
DRC
11,211
Personnes infectées
Updated on 29 October 2020 à 9:13 9 h 13 min
DRC
397
Personnes en soins
Updated on 29 October 2020 à 9:13 9 h 13 min
DRC
10,509
Personnes guéries
Updated on 29 October 2020 à 9:13 9 h 13 min
DRC
305
Personnes mortes
Updated on 29 October 2020 à 9:13 9 h 13 min

l'info en continu

Le Congrès national congolais rejette les sanctions prises contre Pius Muabilu Mbayu Mukala

- Publicité-

Le Congrès national congolais (CNC) a rejeté les sanctions prises contre son Autorité morale, Pius Muabilu Mbayu Mukala, a déclaré à la presse le porte-parole de ce parti politique, Harold Badibanga, mercredi 28 octobre 2020 à Kinshasa.

« La suspension infligée à l’Autorité morale du CNC est sans aucune conséquence juridique car non prévue par les Statuts du regroupement », a déclaré Harold Badibanga.

- Publicité-

Il a dit qu’il se réserve le droit de « saisir les instances judiciaires de la République, en vue de porter lesdits faits pour sanction et juste réparation ».

Le porte-parole du CNC a appelé la base du parti « au calme et à la sérénité, à vaquer librement comme d’habitude aux activités du parti et de la plateforme, à ne jamais céder aux provocations ni croire aux fausses rumeurs des réseaux sociaux, à ne prendre aucune position au regard des enjeux de l’heure sans la moindre autorisation de la hiérarchie du parti ».

Le CNC dénonce ce montage, confirmé par les appels téléphonique de certains cadres de la plateforme AA/a lors de la réunion, qui sont « animés d’une haine et d’un acharnement sans précédent pour influencer cette violation flagrante des Statuts ».

Il a rappelé qu’ »il est de principe dans le fonctionnement des institutions de l’État que l’on est ministre de la République et non pour son parti ».

Il a expliqué que « la présence de l’Autorité morale à la séance de prestation de serment des juges constitutionnels reste un acte d’un homme d’Etat, ceci traduit même l’esprit de l’article 97 alinéa 2 de la Constitution ».

« Au regard de ce comportement malveillant tendant à nuire et à ternir l’image du CNC et son Autorité morale, ces derniers réaffirment leur appartenance au Front Commun pour le Congo », a-t-il conclu.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

Ferdinand Kambere dénonce une « tentative de débauchage » des députés et sénateurs du FCC

Le secrétaire permanent adjoint du PPRD, parti politique de Joseph Kabila, alerte sur des tentatives de débauchage des députés nationaux et des...

Le Congrès national congolais rejette les sanctions prises contre Pius Muabilu Mbayu Mukala

Le Congrès national congolais (CNC) a rejeté les sanctions prises contre son Autorité morale, Pius Muabilu Mbayu Mukala, a déclaré à la...

Fizi : les FARDC remettent à la société civile deux combattants blessés de la coalition Makanika et Twigwaneho

Le Secteur opérationnel Sukola 2 des FARDC, dans la partie sud de la province du Sud-Kivu, annonce avoir capturé deux combattants de...

Julien Paluku a reçu le répertoire de 1.083 Normes nationales de la RDC

Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya, a reçu des mains la secrétaire générale de ce ministère, Bernadette Nzamba, le répertoire de...

L’Assemblée nationale déclare « recevable sans débat » le projet de loi de finances rectificative de l’exercice 2020

Le projet de loi de finances rectificative de l'exercice 2020 a été déclaré "recevable sans débat", mercredi 28 octobre 2020, au cours...