samedi, juillet 24, 2021
DRC
47,404
Personnes infectées
Updated on 24 July 2021 à 5:49 5 h 49 min
DRC
16,994
Personnes en soins
Updated on 24 July 2021 à 5:49 5 h 49 min
DRC
29,389
Personnes guéries
Updated on 24 July 2021 à 5:49 5 h 49 min
DRC
1,021
Personnes mortes
Updated on 24 July 2021 à 5:49 5 h 49 min

l'info en continu

Évaluation des différents travaux initiés dans le cadre du programme de 100 jours à la Primature

- Publicité-

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga  Ilunkamba a évalué, mardi 27 octobre 2020 à la Primature, avec les responsables des ministères et des structures concernés, les différents travaux initiés dans le cadre du  programme de 100 jours du président Félix Tshisekedi.

Il s’est agi, plus précisément, d’évaluer le secteur des infrastructures routières et de l’habitat.

- Publicité-

Le vice-Premier ministre, ministre du Budget, Jean Baudouin Mayo, a dit à la presse qu’ils ont examiné, notamment, le dossier des sauts-de-moutons, qui sont presque terminés, et celui des maisons préfabriquées.

Parlant des sauts-de-moutons,  le VPM a relevé qu’ils ont été instruits par le Premier ministre de voir concrètement ce qui peut être fait. 

“Je crois que la population a constaté que les sauts-de-mouton sont pratiquement à la fin. Nous pouvons nous en réjouir mais ils ne sont pas encore utilisés parce qu’il reste quelques travaux de finition”, a-t-il indiqué.

En ce qui concerne la lutte contre les érosions , le VPM Mayo a fait remarquer que  le Premier ministre  Ilunkamba les a instruits d’examiner rapidement la question pour éviter les nouvelles catastrophes en saison des pluies. 

La construction des sauts-de-mouton était inscrite dans le programme d’urgence du Chef de l’État lancé au mois de mars 2019, dans l’objectif de réduire les embouteillages dans la capitale, Kinshasa.

Mise sur pied d’une commission d’experts pour examiner la question des maisons préfabriquées 

Par ailleurs, le VPM du Budget, Jean Baudouin Mayo, a annoncé la mise en place d’ une commission d’experts pour examiner la question des maisons préfabriquées.

Présenté par le ministre d’État, ministre de l’Urbanisme et Habitat, Pius Mwabilu,  le VPm Mayo renseigne que ces maisons préfabriquées au camp Tshatshi sont sous la menace des pluies diluviennes. D’où, la nécessité de réaliser urgemment certains travaux.

“Il y a d’autres maisons qui sont encore dans les conteneurs ici au pays et d’autres dans les ports des pays étrangers, notamment, en Angola et Tanzanie” a -t-il rappelé.

Ont pris part à cette séance de travail, les vice-Premiers ministres du Budget et des ITPR, le ministre d’État, les ministres de l’Urbanisme et Habitat, des Finances,  des Affaires foncières, de l’Aménagement du territoire ainsi que les responsables de l’Office des routes et celui de l’OVD.

Kashama

- Publicité -

EN CONTINU