PUBLICITÉ

Lomami: Les habitants manifestent contre la présence des éleveurs Rwandais dans le territoire de Lubao

Les habitants de Lubao dans la province de la Lomami manifestent contre la présence des éleveurs Rwandais dans quelques localités de ce territoire.

Pour ce, ils ont répondu à une manifestation organisée par les acteurs de la société civile forces vives le samedi 23 octobre dans les rues de Lubao, à plus ou moins de 200 km de Kabinda dans la province de Lomami.

Partie de l’ancienne cité de Lubao devant l’école primaire Mbiungwe, la marche a eu comme point de chute le bureau de l’administrateur du territoire où un mémorandum a été remis à l’autorité territoriale.

Crispin Lomami, président de la société civile Forces vives de Lubao cité par la radio Okapi, explique :

« L’objet de notre marche, c’est le départ immédiat des éleveurs Rwandais du territoire de Lubao. Nous avons débuté la marche à 5 km, à l’EP Mbiungwe, du territoire, de la jusqu’au territoire. On a marché a pied jusque-là, en chantant pour le départ des bovins rwandais de notre terre de Luabo. Puisque les vaches ont ravagé, nous sommes dans les crises. Et ces gens ils vivent grâce à l’agriculture, mais au moment où je vous parle les vaches sont là, plusieurs vaches. Elles peuvent atteindre 1000 à 2000. »

Les manifestants affirment avoir remis leur mémo à l’administrateur, avec copie au gouverneur de province. « La foule était là, nous allons lu le message, et nous nous sommes séparés et tout le monde est déjà rentré chez lui. Il n’y a pas eu de couacs, il n’y a pas eu de casses, il n’y a pas eu de débordements. Tout s’est bien passé », a poursuivi Crispin Lomami.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU