lundi, octobre 26, 2020
DRC
11,143
Personnes infectées
Updated on 26 October 2020 à 12:23 12 h 23 min
DRC
371
Personnes en soins
Updated on 26 October 2020 à 12:23 12 h 23 min
DRC
10,467
Personnes guéries
Updated on 26 October 2020 à 12:23 12 h 23 min
DRC
305
Personnes mortes
Updated on 26 October 2020 à 12:23 12 h 23 min

Augustin Kabuya appelle les militants de l’UDPS à collaborer avec la police pour dénoncer les malfrats

- Publicité-

Le Secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS, Augustin Kabuya, appelle les militants de son parti à collaborer avec les forces de l’ordre pour dénoncer les malfrats qui opèrent dans la ville de Kinshasa et particulièrement dans la commune de Masina.

 » Lorsque les gens disent pourquoi l’UDPS a maintenu la même armée et la police. Nous vous disons que l’UDPS est un parti de non violence qui n’a pas un bras armé. C’est pourquoi, nous avons maintenu la même police et la même armée. Tels que vous êtes tous là, vous êtes les premiers collaborateurs de tous les policiers que vous avez ici. S’il y a un ennemi ici, c’est à vous d’aller voir le commandant de la police et lui dire: notre secrétaire général nous a dit que nous puissions donner à la police l’information, » a dit Augustin Kabuya lors de son message aux militants de son parti ce dimanche 25 octobre au quartier 2, dans la commune de Masina, particulièrement au camp 15.

Et de poursuivre:

« Par ce que le policier n’est pas Dieu pour savoir que l’ennemi se cache dans tel ou tel endroit. C’est vous qui devait lui informer. Aujourd’hui, je vous dit ceci: si vous voulez la paix sachez que vous êtes nombreux. S’il y a un malfrat, faites un rapport au commissariat de la police même s’ils sont seulement cinq policiers si vous les accompagnez, vous serez plus nombreux. Il faut qu’il y ait collaboration entre vous et la police.

Il ajoute: « Aujourd’hui, vous voyez le combat qui existe sur le problème des hauts magistrats. Ces juges ont été nommé par eux-mêmes mais malheureusement aucune valeur ne leur a été donné. Mais lorsque le Président de la République Fatshi béton (Félix Tshisekedi, ndlr) est arrivé. Il a dit: ces magistrats que vous avez nommé mais que vous n’avez donné aucune valeur, je vais les valoriser. C’est là que les problèmes ont commencé. »

Notons que le Secrétaire général de l’UDPS, est en tournée de sensibilisation sur l’adresse du Chef de l’état du vendredi 23 octobre 2020 appelant aux consultations nationales.

Thierry Mfundu

- Advertisement -
- Advertisement -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...