PUBLICITÉ

Haut-Katanga: Lucha en sit-in au Gouvernorat, pour dire non à l’insécurité à lubumbashi, Beni, Butembo et ituri

Les militants du mouvement citoyen la Lutte pour le Changement (LUCHA) sont descendus dans la rue, ce vendredi 23 octobre 2020, à Lubumbashi.

Au gouvernorat de la province du Haut-Katanga où un sit-in a été observé, ils ont exigé le retour à la sécurité et la paix durable notamment à Lubumbashi, Beni, Butembo et Ituri.

Ces manifestants de la Lucha ont arpenté plusieurs artères de Lubumbashi avant de chuter au bâtiment du gouvernorat de province. Brandissant des affiches avec des messages de protestation, on pouvait y lire : « Macho-macho…. vaincre l’insécurité c’est possible monsieur le Gouverneur ».

Sur un autre calicot était mentionné « Monsieur le président, les congolais ont besoin de la sécurité et du social. La paix n’a pas de prix…. ».

Devant le gouvernorat, les jeunes du mouvement lutte pour le changement ont campé devant la porte d’entrée pour exiger des explications sur la persistance de l’insécurité dans le Haut-katanga.

Par ce motif, ils ont demandé aux autorités du pays, à faire mieux pour endiguer l’insécurité qui sévit dans la partie Est du pays.

Dans une lettre d’information adressée au maire de Lubumbashi Ghislain Buluma Lubaba le 15 Octobre dernier, la LUCHA avait exigé le retour de la sécurité et la paix durable à Lubumbashi, dans les villes de Beni, Butembo, Goma, en Ituri et à Kananga.

En outre, la Lucha a demandé au Président de la République d’œuvrer pour la paix durable et l’unité du pays et non pas pour les coups politiques au détriment de la paix et l’unité nationale.

Junior Ngandu

- Publicité -

EN CONTINU