PUBLICITÉ

Le ministre des Affaires étrangères du Gabon a remis un message du Président Ali Bongo au Président Félix Tshisekedi

M. Pacôme Moubelet Boubeya, ministre des Affaires étrangères du Gabon a été reçu ce jeudi par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Le Patron de la diplomatie gabonaise est venu remettre au Chef de l’État un message de son homologue gabonais, Ali Bongo Odimba, en rapport avec la tenue prochaine de la 18è conférence des Chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), rapporte la presse présidentielle.

L’émissaire gabonais a déclaré à la presse, au sortir de l’audience, que le Président Ali Bongo Odimba, Président en exercice de la CEEAC tient à la participation effective de son homologue congolais Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo au sommet de novembre prochain, à Libreville, au Gabon.

« Le Président Ali Bongo m’a également confié la mission de présenter M. Gilberto da Piedade Verissimo, Président de la Commission de la CEEAC, au Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo », a déclaré M. Moubelet.

Pour le chef de la diplomatie gabonaise, la CEEAC est à la croisée des chemins, étant donné qu’elle dispose d’une nouvelle architecture avec l’entrée en vigueur du nouveau traité révisé.

Aussi, a-t-il dit, la CEEAC dispose pour le moment d’un président de la Commission en lieu et place d’un secrétaire général. Il y a donc des défis majeurs à relever, notamment ceux liés aux questions infrastructurelles, en vue de rapprocher les peuples de la communauté pour une meilleure circulation, a-t-il souligné.

M. Moubelet Pacôme a indiqué, par ailleurs, qu’il existe également des questions d’ordre économique, financière et de développement qui doivent être examinées, dans la mesure où la région de l’Afrique centrale est extrêmement riche et il faudra donc que toutes ces richesses profitent à ses populations.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU