jeudi, octobre 22, 2020
DRC
11,097
Personnes infectées
Updated on 22 October 2020 à 14:12 14 h 12 min
DRC
414
Personnes en soins
Updated on 22 October 2020 à 14:12 14 h 12 min
DRC
10,379
Personnes guéries
Updated on 22 October 2020 à 14:12 14 h 12 min
DRC
304
Personnes mortes
Updated on 22 October 2020 à 14:12 14 h 12 min

l'info en continu

Ferdinand Kambere, SGA PPRD: « on est en train de mettre la République dans une insécurité juridique »

- Publicité-

Le Secrétaire général adjoint du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), Ferdinand Kambere estime que la prestation de serment des 3 juges constitutionnels crée une insécurité juridique.

« On est en train de mettre la République dans une insécurité juridique », c’est ce qu’il a déclaré ce mercredi 21 octobre 2020 sur Top Congo FM, à la suite de la prestation de serment de 3 juges de la cour constitutionnelle au Palais du peuple, en présence du Président de la République Félix Tshisekedi.

- Publicité-

Pour Ferdinand Kambere, « les arrêts que (ces juges) vont prendre sont aussi nuls, parce que ces juges ne sont pas membres de la Cour constitutionnelle conformément à la loi. C’est du théâtre tout simplement. La salle de Congrès a été transformée en salle de spectacle désolant pour la République ».

Il soutient que « le serment (prêté par 3 juges de la Cour constitutionnelle, ce mercredi 21 octobre, au Palais du peuple devant le Chef de l’Etat qui en a pris acte) est nul et de nul effet ».

Le secrétaire permanent adjoint du PPRD, parti politique de Joseph Kabila, reste convaincu que cette cérémonie « est un non-événement. Le Président de la République aurait dû (l’organiser) carrément dans son bureau ».

La preuve indique-t-il, « le Président de la République s’est déplacé jusqu’au siège du Parlement sans son bureau. C’est déjà une violation du siège du Parlement. Il a confirmé qu’il ne respecte pas les autres institutions ».

Thierry Mfundu

Le Secrétaire général adjoint du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), Ferdinand Kambere estime que la prestation de serment des 3 juges constitutionnels crée une insécurité juridique.

« On est en train de mettre la République dans une insécurité juridique », c’est ce qu’il a déclaré ce mercredi 21 octobre 2020 sur Top Congo FM, à la suite de la prestation de serment de 3 juges de la cour constitutionnelle au Palais du peuple, en présence du Président de la République Félix Tshisekedi.

Pour Ferdinand Kambere, « les arrêts que (ces juges) vont prendre sont aussi nuls, parce que ces juges ne sont pas membres de la Cour constitutionnelle conformément à la loi. C’est du théâtre tout simplement. La salle de Congrès a été transformée en salle de spectacle désolant pour la République ».

Il soutient que « le serment (prêté par 3 juges de la Cour constitutionnelle, ce mercredi 21 octobre, au Palais du peuple devant le Chef de l’Etat qui en a pris acte) est nul et de nul effet ».

Le secrétaire permanent adjoint du PPRD, parti politique de Joseph Kabila, reste convaincu que cette cérémonie « est un non-événement. Le Président de la République aurait dû (l’organiser) carrément dans son bureau ».

La preuve indique-t-il, « le Président de la République s’est déplacé jusqu’au siège du Parlement sans son bureau. C’est déjà une violation du siège du Parlement. Il a confirmé qu’il ne respecte pas les autres institutions ».

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

RDC : Les techniciens égyptiens annoncent le début du déploiement de 16.000 km de fibre optique pour 2021

Le ministre des PT-NTIC Augustin Kibassa Maliba a reçu ce mardi 21 octobre 2020 dans son cabinet de travail, les techniciens égyptiens.

Ferdinand Kambere, SGA PPRD: « on est en train de mettre la République dans une insécurité juridique »

Le Secrétaire général adjoint du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), Ferdinand Kambere estime que la prestation de...

La VSV préconise la révocation du Premier Ministre pour son absence à la prestation de serment des juges de la Cour constitutionnelle

Dans un communiqué de presse parvenu à Politico.cd ce mercredi 21 octobre 2020, la Voix des Sans Voix pour les Droits de...

Prestation de serment des juges constitutionnels : « L’État de droit a triomphé » (Serge Kayembe, CACH)

"L'État de droit a triomphé", estime Serge Kayembe, cadre du Cap pour le changement (CACH) de Félix Tshisekedi, en réaction à la...

Félix Tshisekedi s’adresse à la nation ce vendredi (officiel)

Le chef de l'État Félix Tshisekedi s'adressera à la nation, sauf imprévu, ce vendredi 23 octobre 2020. D'après le...