jeudi, octobre 22, 2020
DRC
11,066
Personnes infectées
Updated on 22 October 2020 à 7:12 7 h 12 min
DRC
401
Personnes en soins
Updated on 22 October 2020 à 7:12 7 h 12 min
DRC
10,362
Personnes guéries
Updated on 22 October 2020 à 7:12 7 h 12 min
DRC
303
Personnes mortes
Updated on 22 October 2020 à 7:12 7 h 12 min

l'info en continu

la RDC a enregistré une croissance atone autour de 4,1% selon le rapport annuel de gestion 2019 du CNSSAP

- Publicité-

La Caisse nationale de sécurité sociale des agents publics (CNSSAP) a présenté officiellement son rapport annuel de gestion 2019.

La ceremonie a eu lieu ce mardi 20 octobre 2020 au cours d’une cérémonie au Kempisky Fleuve Congo Hôtel, présidée par le ministre de la Fonction publique, Yollande Ebongo Bosongo, rapporte l’ACP.

- Publicité-

Ce rapport fait état d’un repli de l’activité économique pour se situer à 4,6 en 2019, contrairement à l’année 2018 où elle se situait à 5,8 en moyenne.

Au cours de quatre dernières années, soit de 2016 à 2019, indique ledit rapport, la RDC a enregistré une croissance atone autour de 4,1%.

Pour ce qui concerne l’application cotisation en 2019, ce document signale que 8.0882 utilisateurs ont été connectés au moins une fois, soit 7.999 de plus que l’année 2018 qui n’en comptait que 83.

Le ministre de la Fonction publique a salué l’évolution positive de gestion de cet établissement public qui semble s’approcher davantage aux attentes du gouvernement.

Yollande Ebongo a toutefois reconnu que les défis liés à la réforme de l’administration publique demeurent immenses, « bien que le bout du tunnel devient à peine visible ».

Selon elle, le cadre stratégique général de ce programme gouvernemental renseignait déjà en 2015 que 60% de l’ensemble des fonctionnaires congolais a dépassé le seuil obligatoire de départ à la retraite dont nombreux travaillent jusqu’à 75 ans d’âge.

Elle a, à ce sujet, affirmé que le gouvernement, géniteur et partenaire privilégié de la CNSSAP, va continuer à veiller de près à la parcimonie de la gestion globale et particulièrement aux cotisations sociales de la caisse.

Mme Ebongo a sollicité des partenaires du gouvernement dont la Banque Mondiale, la poursuite de l’accompagnement aux efforts déjà déployés afin de mener cet élan de bonnes pratiques jusqu’à la maturité.

Cet accompagnement va se traduire notamment par leur appui au déploiement de la CNSSAP dans tous les coins de la République et l’érection dans les tout prochains jours du siège de la Caisse.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

Félix Tshisekedi s’adresse à la nation ce vendredi (officiel)

Le chef de l'État Félix Tshisekedi s'adressera à la nation, sauf imprévu, ce vendredi 23 octobre 2020. D'après le...

la RDC a enregistré une croissance atone autour de 4,1% selon le rapport annuel de gestion 2019 du CNSSAP

La Caisse nationale de sécurité sociale des agents publics (CNSSAP) a présenté officiellement son rapport annuel de gestion 2019.

Serment des juges constitutionnels: Fayulu dénonce une théâtralisation de la vie politique par la coalition FCC-CACH

Le président de l’Engagement pour la citoyenneté et le développement (ECiDé), Martin Fayulu, a réagi à la prestation de serment des juges...

Un député introduit une requête en annulation du décret d’installation de Minembwe

Une requête en annulation du décret du premier ministre n°13/029 du 13 juin 2013 conférant à certaines agglomérations du pays, le statut de ville...

Marie Tumba a reçu le chargé d’affaires du Gabon, la directrice-pays de l’ONUSIDA et l’ambassadeur du Soudan

La ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, a échangé successivement avec Henry Tristan Biteghe bi Voua, Dr Susan Kasedde...