PUBLICITÉ

Ituri : un confit entre deux communautés fait 10 morts

Des hommes inconnus ont fait une double incursions la nuit du vendredi 16 au samedi 17 octombre 2020 dans deux villlages situés dans le territoire d’Irumu, dans la province de l’Ituri.

Il s’agit des villages Mayaza et Baiti où 10 personnes ont été sauvagement abattues par ces inconnus tard la nuit dans deux familles, dont 5 personnes ont péri dans la première et 5 plus un enfant blessé dans la seconde.

D’après Jean-Pierre Lemabo, chef de la chefferie de Mobola qui a confirmé l’information à la presse dimanche 18 octobre 2020, « ces personnes ont été abattues par armes blanches, essentiellement des machettes ».

L’information est aussi confirmée par le gouvernement provincial de l’Ituri via son ministre de l’Intérieur qui dresse pour sa part un bilan de 5 personnes tuées.

<< On a noté la mort de 5 personnes et un mineur blessé>>, a-t-il indiqué.

Il a ajouté qu’il s’agissait des affrontements entre deux communautés, Bira et Hema, vivant dans cette localité.

Consécutivement à cette tuerie que d’aucuns qualifient de ciblée, plusieurs habitants se sont réfugiés vers les localités voisines, craignant pour leur sécurité.

Pou le moment, un important dispositif militaire y a été déployé pour éviter le pire.

Les corps des victimes ont été exposés au bureau administratif de la chefferie pour un dernier hommage.

Azarias Mokonzi/Icikivu.com

- Publicité -

EN CONTINU