mercredi, octobre 20, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Dossier passeport : l’Assemblée nationale rejette l’interpellation du ministre des Affaires Étrangères

- Publicité-

La ministre des Affaires Étrangères Marie Ntumba Nzeza ne pourra plus répondre à la question orale avec débat au sujet de la cessation de production des passeports biométriques. La plénière de l’Assemblée nationale a rejeté, ce jeudi 15 octobre 2020, l’initiative du député national Jean-Baptiste Kasekwa.

« J’ai présenté le contenu de ma question orale aux députés pour leur faire comprendre que les malades étaient en train de mourir, les élèves finalistes aux examens d’État ne peuvent pas sortir pour poursuivre leurs études à l’étranger. Après deux votes, malgré la majorité des voix, l’interpellation a été rejetée », explique Jean-Baptiste Kasekwa.

- Publicité-

Et d’ajouter : « ils ne veulent pas que la vente soit connue autour du prix de passeport. J’avais voulu qu’elle vienne nous éclairer. Il se trouve que madame la présidente de l’Assemblée nationale a suivi le mot d’ordre de ceux qui l’ont placé là ».

Le contrat de production de passeport du fournisseur Semlex a expiré le 11 juin dernier. Depuis, la vente a été suspendue. Selon plusieurs, il existe quelques blocages dans le transfert de technologie.

L’initiative du député national était censée faire la lumière sur le dossier. Les congolais ont raté l’occasion de connaître les raisons de la cessation de la production des passeports biométriques. Une question de plus en plus passionnante en RDC.

Alfred Héritier IMANI GAIUS

- Publicité -

EN CONTINU