mercredi, octobre 20, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Les travaux de la table ronde « Ensemble pour Beni » ont démarré mardi 13 octobre dans la ville de Beni

- Publicité-

Dans le cadre du programme « Ensemble pour Beni », les travaux de la table-ronde sur la stabilisation de la région de Beni ont débuté, ce mardi 13 octobre, dans la ville de Beni, au Nord-Kivu.

Il s’agit d’un projet dont le but est de stabiliser la zone de Beni, longtemps victime des attaques et massacres de la part des groupes armés et milices qui pillulent dans la région.

- Publicité-

« Pendant trois jours, les participants vont évaluer les avancées dudit projet et proposer d’autres stratégies pour sa pérennisation », rapporte la radio Okapi.

Au cours de cette première journée il a été question, selon la radio onusienne, de faire ressortir les points positifs et négatifs rencontrés lors de la réalisation du projet « Ensemble pour Beni ».

Le ministre provincial du plan, Joseph Sebagisha, qui a procédé au lancement des travaux, a insisté sur l’importance de ce projet pour la région.

« Le gouvernement provincial et l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu accordent une importance capitale au retour de la paix dans cette région et compte sur l’appui de ses différents partenaires. Grace à l’appui et à l’accompagnement de nos partenaires, ce projet participe aux efforts engagés dans le processus de la stabilisation et de la restauration de l’autorité de l’état dans la zone chose qui requiert la contribution de nous tous », a indiqué le ministre.

La chef du bureau de la MONUSCO du Grand – Nord,  Cecilia Piazza a rassuré les uns et les autres quant à l’appui de la MONUSCO au processus de stabilisation de la région de Beni.

« Aujourd’hui le projet qui tend à sa fin, il nous revient d’émettre des recommandations qui guideront les dernières lignes du projet avant sa clôture. Son excellence soyez rassuré que la population de Beni peut continuer à compter sur l’appui de la MONUSCO. Et ceci, non seulement en matière de sécurité mais également pour la stabilisation de Beni », a soutenu Cecilia Piazza.

Ces assises vont se clôturer jeudi prochain.  

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU