PUBLICITÉ

La communauté Banyamulenge demande l’implication des autorités pour mettre fin aux stigmatisations dont elle est victime

Le coordonnateur du Mécanisme national de suivi (MNS), Ben Baruch Claude Ibalanky, a reçu, mardi 13 octobre 2020, une délégation des Banyamulenge venue solliciter son implication et celle des autres autorités de la RD Congo pour mettre fin à la « haine » et la « stigmatisation » dont ils se disent victimes.

Conduite par son Président Charles Mukinza, cette délégation a exprimé son indignation face aux discours de « haine » et d’ »intoxication » qui sont distillés à travers les médias à leur endroit par certains acteurs politiques et religieux.

La délégation des Banyamulenge a demandé au Coordinateur du MNS de transmettre leurs desiderata à qui de droit pour prendre les dispositions nécessaires pour mettre fin à ce discours de haine et de stigmatisation.

Claude Ibalanky a pris bonne note de ces doléances et leur a promis de s’investir pour que les autorités réagissent à cette sollicitation.

Il a aussi demandé à la communauté Banyamulenge de vivre en harmonie et à rechercher la paix avec les autres populations habitant dans les Hauts Plateaux de Minembwe.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU