PUBLICITÉ

Félix Tshisekedi invité à Brazzaville aux 80 ans de la création de la « France libre » par De Gaulle

Lundi 12 octobre 2020, le ministre des Affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l’étranger du Congo-Brazzaville, Jean- Claude Gakosso,
a été reçu en audience par le président Félix- Antoine Tshisekedi Tshilombo à la Cité de l’Union africaine, à Kinshasa.

Il est venu apporter au président de la RDC un message de son homologue Denis Sassou Nguesso, en rapport avec l’organisation, le 27 octobre 2020 à Brazzaville, d’un colloque sur les 80 ans de la création de la « France libre » par le général De Gaulle.

Ce colloque, a dit Jean-Claude Gakosso, réunira les sommités intellectuelles africaines du Congo-Brazzaville, de la République démocratique du Congo, du Tchad, du Gabon et de la République centrafricaine.

Cet événement procède d’un fait de mémoire, étant donné que la création de la  » France libre » à Brazzaville par le général De Gaulle a conduit à l’organisation des bataillons de marche pour prendre part à la 2 ème guerre mondiale, où les troupes africaines ont joué un grand rôle dans le conflit mondial.

L’émissaire du président Sassou Nguesso, qui a qualifié les relations entre Kinshasa et Brazzaville d’un  » Ciel bleu », a indiqué qu’il a abordé également avec le Chef de l’État des questions relatives à la coopération entre les deux pays, notamment, celle concernant la réouverture prochaine de la frontière sur le fleuve Congo, fermée depuis mars 2029 à la suite de la pandémie de COVID-19.

Mme Marie Tumba Nzeza et Christophe Muzungu, respectivement ministre des Affaires étrangères et ambassadeur de la RDC au Congo- Brazzaville, ont assisté à cette audience.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU