lundi, octobre 12, 2020
DRC
10,851
Personnes infectées
Updated on 12 October 2020 à 15:43 15 h 43 min
DRC
333
Personnes en soins
Updated on 12 October 2020 à 15:43 15 h 43 min
DRC
10,242
Personnes guéries
Updated on 12 October 2020 à 15:43 15 h 43 min
DRC
276
Personnes mortes
Updated on 12 October 2020 à 15:43 15 h 43 min

l'info en continu

Les 6 parcours de Denise Nyakeru Tshisekedi à Matadi au Kongo Central

- Publicité-

Voie d’entrée obligatoire, la Première Dame, Denise Nyakeru Tshisekedi est arrivée, ce vendredi 9 octobre 2020, en traversant l’historique pont Maréchal pour regagner la ville de Matadi, Chef-lieu de la Province du Kongo Central.

Ne disposant que de 48 heures, à pied pour communier avec la foule des magasins venus l’accueillir, Denise Nyakeru a parcouru quelques mètres avec eux jusqu’à la place Camp Redjaf.

- Publicité-

Là, dressée devant eux (les matadiens), l’épouse du Chef de l’Etat les a rassuré que toutes leurs revendications enregistrées depuis son arrivée dans le Kongo Central ont été bel et bien transmises au Président de la République.

« J’ai discuté avec le gouverneur de province, j’ai reçu en audience des fils et filles de la province. Ils m’ont tous fait part de leur désir de voir les ports de Boma et Matadi être beaucoup plus valorisées, mais aussi celui de voir la construction du Stade Lumumba être achevée. Soyez-en sûrs : j’ai transmis toutes vos doléances au Chef de l’Etat qui s’y penche déjà », a dit celle qui est appelée affectueusement Maman Denise.

#Début d’un marathon à 6 parcours de Denise Nyakeru Tshisekedi à Matadi

Nous sommes samedi le 10 octobre 2020, le Soleil dans sa course et Denise Nyakeru Tshisekedi dans la sienne. Tout d’abord, elle se rend au chevet des malades du Centre de Santé de Référence d’État de Banana, situé dans un quartier pauvre de la ville. Avec elle, un lot important de médicaments génériques, des équipements médicaux, des vivres, des lits pour malades et ce, au nom de sa Fondation. Avant de partir et pour ne pas déroger à ses actions, Maman Denise a réglé la facture des malades.

Deuxième étape, la Première Dame combat les effets ressentis du Covid-19 dans le petit commerce, par l’autonomisation de la femme mais plus particulièrement celle vivant en milieu rural. C’est dans une boulangerie de la place qu’elle active ce processus. Remise directement aux femmes vendeuses des pains, des bassins et un fond de commerce, pour booster leur entreprise.

Sans se reposer, Maman Denise prend, cette fois-ci, la direction de la maison de la femme de Matadi. Là-bas, elle entend lancer ses activités mises en veilleuses pendant 5 alors que lancées en janvier 2015. Avec l’appui du Gouvernement provincial et en partenariat avec l’UNFPA, la FDNT offre au centre : des ordinateurs et équipements de bureaux ainsi que d’autres matériels nécessaires pour la formation et l’encadrement des femmes.

L’utilité de cette maison de Matadi réside en ce qu’elle accorde à ses femmes et filles de la ville un cadre d’apprentissage des métiers pour le développement des activités génératrices de revenu, l’accompagnement médical, juridique et psychosocial pour les cas des violences sexuelles et basés sur le genre, l’alphabétisation ainsi que les services de planification familiale non cliniques. L’épouse du Chef de l’État a, pour faire d’une pierre deux coups, fait un plaidoyer au Gouverneur du Kongo Central, présent à ce lieu, afin que soit construite des telles structures dans le Kongo Central.

L’Hôpital provincial de Référence de Kinkanda à Matadi et la maternité provinciale du Kongo Central (avec l’appui l’UNFPA) font respectivement partis de 4è et 5è étapes de la Première Dame. Ici, par le biais de sa Fondation, elle fournit des lits d’hospitalisation, des médicaments, paie des factures pour les malades et remet des vivres.

La maternité, à la différence de l’hôpital de référence, reçoit symboliquement de la main de la Première Dame, des actes de naissances remis aux parents des bébés présents et ce, en collaboration avec l’UNICEF.

Réhabilitée et équipée par l’UNFPA en 2012 avec le financement du Japon afin de garantir les soins de santé maternelle et néonatale de qualité aux femmes de la province. La maternité provincial de Matadi reçoit en moyenne 40 accouchements par mois tout en assurant les services de planification familiale. C’est avec l’appui de l’UNICEF qu’elle intègre les services de l’état civil pour la délivrance des actes de naissances aux nouveaux-nés avant la sortie de la maternité.

Pour clore ce périple, la Présidente de la FDNT visite le camp Redjaf. Elle remet aux épouses des militaires des vivres, des uniformes en vue de la rentrée scolaire, des lits d’hospitalisation, des semences et autres intrants pour l’agriculture.

Revenue à sa résidence, Denise Nyakeru Tshisekedi accorde plusieurs audiences et plus spécifiquement au bureau de l’Assemblée provinciale récemment élu, avec à sa tête, Jean-Claude Mvuemba son nouveau président.

À Matadi le soleil se couche, Denise Nyakeru Tshisekedi a fini sa mission. Le matin, elle reprend la route pour la ville de Kimpese toujours dans le Kongo Central.

Hervé Pedro

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

Les 6 parcours de Denise Nyakeru Tshisekedi à Matadi au Kongo Central

Voie d'entrée obligatoire, la Première Dame, Denise Nyakeru Tshisekedi est arrivée, ce vendredi 9 octobre 2020, en traversant l'historique pont Maréchal pour...

Martin Fayulu est le nouveau coordonnateur de la coalition Lamuka pour 6 mois au lieu de 3 mois

La cérémonie de passation des pouvoirs au sein de la coalition Lamuka entre Adolphe Muzito et Martin Fayulu a eu lieu ce...

L’effectivité de la rentrée scolaire 2020-2021 en RDC, un motif de satisfaction pour Willy Bakonga

Le ministre d'Etat, ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Willy Bakonga Wilima s'est dit satisfait de l'effectivité de la rentrée...

Adolphe Muzito passe le commandement de la coordination de Lamuka ce lundi 12 octobre à Martin Fayulu

Adolphe Muzito et Martin Fayulu procèdent à la remise et reprise à la tête de la coordination de Lamuka ce lundi 12...

Haut-Katanga: le Synecat menace d’enclencher la grève d’enseignants dès la rentrée scolaire

L'intersyndical des enseignants des écoles conventionnées catholiques demande à l'Etat congolais de trouver solution à leurs revendications et décide d'enclencher un mouvement...