dimanche, octobre 24, 2021
DRC
57,432
Personnes infectées
Updated on 24 October 2021 à 4:26 4 h 26 min
DRC
5,411
Personnes en soins
Updated on 24 October 2021 à 4:26 4 h 26 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 24 October 2021 à 4:26 4 h 26 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 24 October 2021 à 4:26 4 h 26 min

l'info en continu

RDC : le Premier ministre Ilunga prône le développement des secteurs autres que les mines

- Publicité-

En RDC, le gouvernement central est résolument tourné vers la diversification de l’économique nationale. Le Premier ministre Ilunga Ilunkamba, au cours de la réunion traditionnelle du Comité de Conjoncture Economique (CCE,
), tenue mardi 06 octobre 2020 à la Primature, est revenu sur la nécessité de multiplier les efforts pour développer d’autres secteurs générateurs des recettes.

« Dans cette logique, pour se faire une idée des actions réalisées dans le secteur agricole pour stimuler la croissance, le chef du gouvernement a instruit le gouverneur de la Banque Centrale du Congo, (BCC) de présenter le dossier sur le financement y relatif », a déclaré Jean-Baudoin Mayo Mambeke, VPM, linistre du Budget, dans son compte-rendu de la réunion.

- Publicité-

En ce qui concerne l’examen du tableau de bord de l’exploitation minière, les membres du CCE ont noté que la production des produits miniers se maintient au pays, mais les prix des minerais enregistrent quelques baisses négligeables. Il n’y a cependant rien à craindre, car d’autres sociétés minières vont commencer la production en début de 2021.

Le Comité de Conjoncture se félicite de la stabilité du cadre macro-économique en dépit des fluctuations minimes au niveau du taux d’inflation marqué par une légère accélération des prix dans certains coins de la RDC, et une décélération dans d’autres zones.

« Cette situation s’est traduite aussi au niveau des taux de change tant à l’officiel qu’au parallèle », a indiqué le VPM au Budget.

Trois notes ont été examinées lors de cette séance de travail présidée par le Premier Ministre Ilunga. La première, liée à la conjoncture économique, a été présentée par la vice-Premier, ministre du Plan.

La deuxième, du secteur minier, a été soumise par le ministre des Mines tandis que la note du gouverneur de la Banque Centrale du Congo a porté sur la balance des paiements.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU