samedi, janvier 16, 2021
DRC
20,556
Personnes infectées
Updated on 16 January 2021 à 0:40 0 h 40 min
DRC
5,154
Personnes en soins
Updated on 16 January 2021 à 0:40 0 h 40 min
DRC
14,774
Personnes guéries
Updated on 16 January 2021 à 0:40 0 h 40 min
DRC
628
Personnes mortes
Updated on 16 January 2021 à 0:40 0 h 40 min

l'info en continu

Maladie à virus Ebola : Eteni Longondo maquille-t-il les chiffres sur les cas confirmés ?

- Publicité-

Au cours de la 51e réunion du Conseil des Ministres, le Ministre de la Santé, Dr Eteni Longondo a indiqué qu’aucun nouveau cas confirmé de maladie à virus Ebola n’a été enregistré depuis le 19 septembre 2020.

L’évolution épidémiologique de la maladie à virus Ebola au 1er octobre 2020 se présente comme suit selon lui :

  • Cumul des cas : 125
  • Personnes guéries : 67
  • Cas de décédées : 50
- Publicité-

Parmi les faits saillants, il indique:

• Aucun nouveau cas confirmé de maladie à virus Ebola depuis le 19 septembre 2020 ;

• Les mouvements des cas suspects et des contacts demeurent un défi majeur. Les équipes de la riposte cherchent encore à localiser plusieurs contacts en déplacement depuis plusieurs jours.

Après débats et délibération, ce dossier a été adopté par le conseil des ministres.

Or il s’avère que lesdites données sont en contradiction avec celles publiées le mardi 29 septembre dernier par le même ministère sur la situation épidémiologique de la maladie du 28 septembre 2020.

La situation épidémiologique de la maladie à virus Ebola dans la province de l’Équateur se présente comme suit en date du mardi 29 Septembre 2020:

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 01 juin 2020, le cumul des cas est de 125, dont 119 confirmés et 6 probables.

Au total, il y a eu 50 décès (44 confirmés et 6 probables) et 67 vainqueurs (personnes guéries ou survivants de la MVE).

• 1 nouveau cas confirmé à Makanza à Lusengo ;
• Aucun nouveau décès parmi les cas confirmés dans les CTE ;
• Aucune nouvelle personne sortie guérie des CTE ;

• Le cumul des cas confirmés/probables parmi les agents de santé est de 3 confirmés et 1 probable, soit 2,4 % de l’ensemble des cas confirmés/probables ;
• Une nouvelle zone de santé a été affectée par la maladie à virus Ebola dans la province de l’Equateur. Il s’agit de Makanza. Cela ramène le nombre des zones touchées à 13.

Dans les Actualités sur l’épidémie, on note qu’une nouvelle zone de santé affectée par la maladie à virus Ebola dans la province de l’Equateur après 9 jours successifs sans aucun cas.

Il s’agit de la zone de santé de Makanza, où une femme de 34 ans vivante résidant dans l’aire de santé Lusengo dans le village du même nom a été confirmée cas Ebola.

Elle est non listée comme contact, ni moins vaccinée. Les investigations se poursuivent afin de déterminer la source de contamination selon le rapport épidémiologique qui indique que le début des signes remonte au 12 septembre 2020 avec une période d’exposition qui date du 26 août au 08 septembre.

Cette femme a usé de l’automédication à domicile avec des produits antipaludéens du 12 au 17 septembre 2020 et les signes se sont accentués le 18 septembre puis elle a consulté le centre le Centre de santé de référence de Lusengo le 19 septembre, d’où l’alerte a été lancée.

Investiguée et validée, la patiente a été mise en isolement et le prélèvement a été réalisé. Elle a été confirmée de la maladie à virus Ebola le 28 septembre 2020.

“Les actions de santé publique, notamment une investigation approfondie, sont en cours,” indique ledit rapport.

De ce fait, 13 zones de santé sur les 18 existants, soit 72,2% et 41 aires de santé sur les 281 qui existent dans la province de l’Equateur, soit 4,6%, ont rapporté au moins un cas confirmé ou probable de maladie à virus Ebola depuis le début de cette onzième épidémie.

Le rapport fait aussi savoir que 12 cas confirmés de maladie à virus Ebola ont été notifiés au cours des 21 derniers jours, c’est-à-dire du 08 au 28 septembre 2020.

Ces cas sont répartis dans 7 des 41 aires de santé touchées, soit 17,1% et 6 des 13 zones de santé affectées, soit 46,2% restées actives au cours de cette période.

Donc si l’on en croit ce rapport, une femme a été confirmée contaminée par le virus le 28 septembre 2020 alors que le rapport du ministre de la santé lors du Conseil des Ministres de ce vendredi 02 octobre 2020 fait état d’aucun nouveau cas confirmé de maladie à virus Ebola depuis le 19 septembre 2020.

Notons aussi que 12 cas confirmés de maladie à virus Ebola ont été notifiés au cours des 21 derniers jours, c’est-à-dire du 08 au 28 septembre 2020.

Ce qui prouve à suffisance que le Ministre de la santé, Dr Eteni Longondo, n’a pas fourni les bonnes informations sur l’évolution de l’épidémie à virus Ebola au Gouvernement de la République qui les a malgré tout adopté.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

“L’UDPS n’a pas l’ambition de prendre la tête d’aucune institution” (Peter Kazadi)

L'espoir suscité par les consultations nationales initiées par le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi s'étiole peu à peu, de l'avis de plusieurs...

Le 16 janvier 2001, un “kadogo” assomme le président Laurent-Desiré Kabila

Qui a tué le Président Laurent-Desiré Kabila ? La réponse est bien entendue simple et connue de tous. C'est le "kadogo" (simple soldat), mais...

Mende à Tshisekedi : “La dignité et l’honneur de Kabila” comme condition d’adhésion à l’Union sacrée

Lambert Mende Omalanga, qui continue à se réclamer du Front Commun pour le Congo (FCC) malgré son adhésion à l'Union sacrée, annonce avoir donné...

Diplomatie : Benoît-Pierre Lamarée nommé Ambassadeur du Canada en RDC

Le diplomate canadien Benoît-Pierre Lamarée a déposé, ce 13 janvier 2021, les copies figurées de ses lettres de créances à la ministre d'État, ministre...

Le député Amato Bayubasire demande au Premier Ministre de rouvrir les écoles et universités

Le député Amato Bayubasire Mirindi a écrit mercredi 13 janvier 2021 au Premier Ministre Sylvestre Ilunga pour solliciter la réouverture des activités scolaires et...