mercredi, octobre 27, 2021
DRC
57,453
Personnes infectées
Updated on 27 October 2021 à 3:30 3 h 30 min
DRC
5,432
Personnes en soins
Updated on 27 October 2021 à 3:30 3 h 30 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 27 October 2021 à 3:30 3 h 30 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 27 October 2021 à 3:30 3 h 30 min

l'info en continu

Masisi : 11 morts, plusieurs disparus et d’énormes dégâts matériels après des pluies torrentielles à Sake

- Publicité-

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu, appelle à la solidarité nationale à la suite de pluies torrentielles qui ont fait 11 morts, plusieurs disparus et d’énormes dégâts matériels dans la commune rurale de Sake, dans le territoire de Masisi, l’après midi de jeudi 1er octobre 2020.

Il s’est rendu sur les lieus, vendredi 2 octobre 2020, accompagné des membres de son gouvernement et de l’Assemblée provinciale ainsi que de quelques députés nationaux en vacances parlementaires à Goma.

- Publicité-

« Les pluies torrentielles ont aussi endommagé des maisons, fermes et des élevages mais aussi le pont Kihira qui connecte le territoire de Masisi, Walikale et Kalehe dans le Sud-Kivu » a indiqué le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita.

« Les dégâts matériels constatés font que nous sollicitions une solidarité nationale via le ministère des Actions humanitaires et Solidarité nationale, pour que ces compatriotes victimes de la colère de la nature puissent vivre comme tout congolais », a ajouté le gouverneur qui promet un premier accompagnement, notamment, l’enterrement des morts.

Le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita a insisté sur la construction du pont Kihira , situé sur l’axe routier Sake-Goma, sur la Nationale numéro 2 , qui a cédé en début de semaine, quelques mois après sa réhabilitation par le gouvernement provincial et quelques opérateurs économiques de Goma.

Selon le gouverneur Carly Nzanzu, qui a annoncé le début
de la construction d’un pont provisoire, le ministère des Infrastructures en RDC devrait s’activer pour jeter un pont définitif sur cette route qui permet le trafic de la desserte agricole en provenance de Masisi et Walikale pour la ville de Goma.

Il a confirmé le bilan provisoire de 11 morts, plusieurs disparus, des maisons emportées, des fermes et champs ravagés avec plusieurs bétails et animaux de la basse cour emportés.

Sont attendus, les rapports de tous les villages de cette commune rurale sur cette catastrophe naturelle.

Merveilles Kiro/POLITICO.CD

- Publicité -

EN CONTINU