PUBLICITÉ

Participation citoyenne aux finances publiques : l’ODP appelle à la prolongation du projet « Profit-congo »

La RDC occupe actuellement le 5ème rang en matière de transparence des finances publiques et la première place en ce qui concerne la participation citoyenne, selon l’enquête internationale sur le budget.

Pour Flormond Muteba, PCA de l’observatoire de la dépense publique (ODEP), malgré ces résultats, il faut encore fournir des efforts car en une année, estime-t-il, qui reste, le projet « Profit-congo » ne saura tout terminé.

« Nous souhaitons que le projet puisse continuer. Nous allons faire le plaidoyer pour que les bailleurs comprennent le bénéfice que nous, de la société civile, avons tiré de ce projet », a dit Flormond Muteba.

Profit-congo a permis, depuis 2014 de renforcer la capacité de la société civile à analyser le budget de l’État, assurer un contrôle citoyen efficace capable de favoriser la transparence, la redevabilite et la participation citoyenne.

Le projet est financé par la Banque Mondiale et le Royaume de Belgique. Il vise à accroître la transparence et la redevabilite dans le secteur des finances publiques. Profit-Congo est piloté par le comité d’orientation de la réforme des finances publiques (COREF).

Alfred Héritier IMANI GAIUS

- Publicité -

EN CONTINU