PUBLICITÉ

Beni : Aimé Ngoy Mukena stigmatise la manipulation des jeunes pour la déstabilisation de la RDC

Lors d’un point de presse dimanche 27 septembre 2020 à Beni (Nord-Kivu), le ministre de la Défense nationale, Aimé Ngoy Mukena, a exhorté les jeunes à se libérer et à prendre leur destin en mains.

Il estime, en effet, que les jeunes du territoire de Beni sont manipulés au sein des groupes armés pour attaquer les positions militaires, freinant ainsi le déroulement des opérations militaires dans la région.

Aimé Ngoy Mukena a demandé aux jeunes de la ville et du territoire de Beni de prendre leur destin en mains et de se désolidariser de tous ceux qui déstabilisent la République.

« Je demande d’abord aux jeunes d’être jeunes et non pas être au service des traumatiseurs de la République. Je demande aux jeunes de vivre leur jeunesse. Je demande ainsi aux jeunes d’entrer par la grande porte dans l’armée. Mais, dire maintenant là je deviens capitaine, le lendemain je deviens général, ça ça n’existera plus », a-t-il insisté.

À son avis, les jeunes doivent se prendre en charge. « Ils doivent aussi voir quel est le destin de ceux qui les instrumentalisent. ils les appellent la nuit, regardez bien, et pas le jour. Vous comprenez, les jeunes doivent se libérer », a conseillé le ministre Aimé Ngoy Mukena.

Alfred Héritier IMANI GAIUS

- Publicité -

EN CONTINU