dimanche, octobre 24, 2021
DRC
57,432
Personnes infectées
Updated on 24 October 2021 à 3:26 3 h 26 min
DRC
5,411
Personnes en soins
Updated on 24 October 2021 à 3:26 3 h 26 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 24 October 2021 à 3:26 3 h 26 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 24 October 2021 à 3:26 3 h 26 min

l'info en continu

Affaires étrangères : l’ONU envisage son soutien à l’instauration de la paix dans les Grands Lacs

- Publicité-

La ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, a discuté avec l’envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la région des Grands Lacs, Huang Xia, des questions relatives à cette partie Est du pays, lundi 28 septembre 2020, dans son cabinet de travail à Kinshasa.

« Il y a beaucoup de dynamiques favorables dans la région des Grands Lacs et j’ai échangé avec Madame la Ministre d’État pour voir comment les Nations Unies pourraient vous accompagner, vous appuyer pour renforcer cette amitié dynamique pour que tout le monde puisse travailler davantage ensemble pour mieux gérer ce dossier de paix, de sécurité et surtout de développement parce que l’avenir de la région des lacs, l’avenir de ce pays […] repose sur une logique de coopération d’intégration », a fait observer Huang Xia au sortir de son entretien avec la ministre.

- Publicité-

Et de soutenir :

« Au niveau de la sécurité, à notre avis, il faut adopter une approche holistique avec une bonne combinaison du dispositif militaire et du dispositif non militaire ».

« Si les moyens forts sont indispensables, mais ce n’est pas toute la solution. Il faut travailler davantage sur d’autres volets comment mieux assurer la réinsertion, un meilleur retour dans la société pour que les gens voient un avenir plus prometteur », a épinglé Huang Xia.

Pour cet envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la région des Grands Lacs, « c’est avec cette approche holistique qu’on arriverait à mieux répondre aux défis de sécurité qui persistent toujours, surtout à l’Est de la RDC ».

En ce qui concerne la traduction, par l’ONU, de l’Accord- cadre d’Addis-Abeba signé il y a 7 ans en action concrète, le diplomate onusien a indiqué que son organisation croît que les pays de la région des Grands Lacs sont bien conscients aujourd’hui de l’importance d’une meilleure mise en application de cet instrument juridique.

Huang Xia a, au cours de cet entretien, dépeint un tableau rassurant de la situation de la Covid-19 par la RDC. D’où, ses félicitations adressées à la ministre d’État, Tumba Nzeza, pour les mesures déployées par le gouvernement congolais quant à ce.

Hervé Pedro

- Publicité -

EN CONTINU