jeudi, octobre 28, 2021
DRC
57,470
Personnes infectées
Updated on 28 October 2021 à 6:31 6 h 31 min
DRC
5,449
Personnes en soins
Updated on 28 October 2021 à 6:31 6 h 31 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 28 October 2021 à 6:31 6 h 31 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 28 October 2021 à 6:31 6 h 31 min

l'info en continu

Moscou : Julien Paluku et Didier Manzenga appellent les étudiants congolais à l’esprit entrepreneurial

- Publicité-

En séjour à Moscou, la délégation gouvernementale de la République démocratique du Congo a rencontré, 24 septembre 2020, 10 boursiers que le gouvernement provincial du Nord-Kivu avait envoyés en Russie lorsque Julien Paluku en était le gouverneur.

Julien Paluku Kahongya, aujourd’hui ministre de l’Industrie, et Didier Manzenga, ministre des Transports et Voies de communication ont appelé ces étudiants congolais à avoir un esprit entrepreneurial et à penser toujours à la patrie qui doit bénéficier de l’expertise qu’ils sont en train d’acquérir pendant leur formation, rapporte l’ACP.

- Publicité-

Les deux ministres ont encouragé ces étudiants – dont la plupart suivent la formation dans la nanoélectronique, l’ingénierie, le pétrole, le gaz, les techniques de polymères, la chimie du pétrole, le transport des produits pétroliers et l’architecture – à ramener la technologie russe en RDC.

Pour Maombi Yves, étudiant congolais l’Université Polytechnique de Moscou en faculté de technologie chimique et biotechnologue, l’enseignement qu’il a reçu à l’école secondaire en RDC lui a permis d’affronter l’université en Russie. Il rêve, après ses études, rêve à revenir aider la RDC grâce à son expérience dans le recyclage des déchets plastiques.

«Quand on est arrivé, on a trouvé que l’enseignement reçu en RDC nous a permis d’affronter avec moins de difficultés, sauf qu’il y a une différence sur le point de la pratique », a dit à Politico.cd Yves Maombi.

« Après mes études, je vais rentrer dans mon pays et aider à développer mon pays. Pour l’instant, comme je fais les industries chimiques, j’essaie d’apprendre un peu plus et je rentrerai pour aider le pays à recycler les déchets plastiques et à en produire autre chose qui devra aider le pays », a-t-il ajouté.

Merveilles Kiro

- Publicité -

EN CONTINU