jeudi, octobre 28, 2021
DRC
57,470
Personnes infectées
Updated on 28 October 2021 à 5:31 5 h 31 min
DRC
5,449
Personnes en soins
Updated on 28 October 2021 à 5:31 5 h 31 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 28 October 2021 à 5:31 5 h 31 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 28 October 2021 à 5:31 5 h 31 min

l'info en continu

Sud-Kivu : opération militaire contre les groupes armés opérant à Irhambi Katana

- Publicité-

Dans le territoire de Kabare, l’Administrateur du Territoire, Thaddée Miderho, affirme qu’une opération militaire est envisagée dans le but de mettre fin aux atrocités que le groupe armé dit «République du Kivu» et un autre que dirige le seigneur de guerre Shabani, qui sèment la terreur dans cette partie du Sud-Kivu.

Le groupe armé « République du Congo », créé il y a quelques mois et hissant des drapeaux les rues de Bukavu, et celui dirigé par Shabani sont accusés d’insécuriser et de rançonner la population d’Irambi-Katana, un groupement situé près du Parc National de Kahuzi Biega.

- Publicité-

Thaddée Miderho ajoute aussi que, dans le village de Cirehe et dans le village de Mabingu dans le groupement d’Irambi-Katana où opèrent ces groupes armés, les Hutus sont signalés parmi les éléments de ces deux groupes armés.

« Ce qui gêne pour le moment, c’est le degré de nuisance’, dénonce Thaddée.

Et il précise : _

« Pour aller aux champs, ces rebelles obligent aux paysans une somme de 500 francs congolais et ils tabassent ceux qui n’ont pas cette somme ».

Au-delà des tracasseries que ces rebelles font subir à la population et de la perception des taxes illégales, les acteurs de la Société civile renseignent que ces groupes armés procèdent au recrutement des personnes, surtout les jeunes, avec lesquelles ils vont travailler.

Thierry M. RUKATA

- Publicité -

EN CONTINU