mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min

Fermeture des ports privés opérant dans l’illégalité et la clandestinité en RDC: Didier Mazenga Mukanzu en tournée d’inspection

- Publicité-

Le ministre des Transports et voies de communication, Didier Mazenga Mukanzu, a effectué, le jeudi 10 septembre à Kinshasa, une visite d’inspection de différents ports privés logés le long du fleuve Congo, rapporte l’ACP. Cette visite d’inspection avait pour but de « s’imprégner de la réalité sur terrain et de lancer l’opération d’identification de différentes installations portuaires sur le bief fluvial de la RDC».

Le ministre Mazenga était accompagné du vice-ministre des Transports, Jacques Yuma, du secrétaire général aux Transports et voies des communications, Donat Bagula Mugangu et de la responsable de  la Direction de la marine, Mme Tunda.

Cette descente de la tutelle des transports est consécutive à la décision du dernier conseil des ministres, de procéder à la fermeture des ports privés opérant dans l’illégalité et la clandestinité le long du fleuve Congo, en vue de permettre aux ports de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP) de jouer son rôle d’épine dorsale de l’économie congolaise et renflouer les recettes de l’Etat.

Le ministre des Transports et sa délégation ont visité trois ports, à savoir le port de la Nouvelle compagnie africaine d’Exportation (NOCAFEX), d’AVC et celui d’ANTRIAC. M. Mazenga a convié les responsables de ces trois ports à présenter endéans 24 heures, auprès de ses services, les  différents documents, entre autres l’attestation sur les études barométriques réalisées par la Régie des voies fluviales (RVF), l’autorisation de construction du quai, délivrée par la Direction de la marine, ainsi que d’autres documents les autorisant à fonctionner.

Pour rappel, la Société commerciale des transports et des ports (SCTP), est une société anonyme de la République démocratique du Congo, dont la mission est d’assurer le désenclavement des entités par voies fluviale et ferroviaire.

Thierry Mfundu

- Advertisement -
- Advertisement -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...