mercredi, octobre 20, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Human Rights Watch condamne la diffusion de messages haineux par des acteurs politiques

- Publicité-

Human Rights Watch/RDC condamne la diffusion de messages haineux à travers les réseaux sociaux par des acteurs politiques ainsi que par de simples citoyens sans affiliation politique ou communautaire connue, peut-on lire sur le compte Tweeter de cette association de défense des droits de l’homme, vendredi 11 septembre 2020.

« Les conditions d’exercice du droit à la liberté d’expression se fondent sur la poursuite de la paix et respect de la dignité humaine., » indique Human Rights Watch.

- Publicité-

Human Rights Watch/RDC invite les autorités à prendre des mesures appropriées pour prévenir et sanctionner les auteurs. Les partis politiques et la société civile doivent se dissocier clairement de ces discours inflammatoires nuisibles à la paix, la démocratie et aux droits de l’homme.

Thierry Mfundu

Human Rights Watch condamne la diffusion de messages haineux par des acteurs politiques

Human Rights Watch/RDC condamne la diffusion de messages haineux à travers les réseaux sociaux par des acteurs politiques ainsi que par de simples citoyens sans affiliation politique ou communautaire connue, peut-on lire sur le compte Tweeter de cette association de défense des droits de l’homme, vendredi 11 septembre 2020.

« Les conditions d’exercice du droit à la liberté d’expression se fondent sur la poursuite de la paix et respect de la dignité humaine., » indique Human Rights Watch.

Human Rights Watch/RDC invite les autorités à prendre des mesures appropriées pour prévenir et sanctionner les auteurs. Les partis politiques et la société civile doivent se dissocier clairement de ces discours inflammatoires nuisibles à la paix, la démocratie et aux droits de l’homme.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU