mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,631
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min
DRC
230
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min
DRC
10,129
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min

l'info en continu

Mwenga: Le dialogue politique et social sur la gestion des Ressources naturelles dans le territoire de Mwenga a vécu

- Publicité-

C’est dans le cadre de sauvegarde et Gouvernance des Ressources naturelles dans le territoire de Mwenga, que l’Association membre de la Société civile, ADEKI (Actions pour le Droit et le Développement au Kivu), avec l’appui technique et financier du Fonds mondial pour la nature (WWF Sud-Kivu), dans son Programme « SIDA/Diriger le changement », a organisé du 28 au 29 août 2020 un dialogue politique et social sur les problèmes environnementaux en vue de contribuer à instituer un ensemble de normes pour la conservation de la nature.

Ce dialogue communautaire sur la gestion durable des ressources naturelles est une énorme occasion aux différentes parties impliquées dans la gestion de ces ressources d’échanger sur les forces, les faiblesses, les menaces et les opportunités dans le processus de conservation autour de la Reserve naturelle d’Itombwe (RNI), et surtout jauger le degré d’implication des communautés locales dans la gestion des écosystèmes du territoire.

- Publicité-

A la première journée du dialogue, plusieurs thèmes intéressants ont été abordés par différents intervenants, précédés par l’ouverture des travaux par l’administrateur du territoire, Monsieur BUNDIA KIKA KIWAS, la présentation de l’ADKI sur l’état de lieu de la gestion des ressources naturelles à Mwenga, ainsi que le mot de circonstance du Fonds mondial pour la nature (WWF), dit par le Chef de Projet SIDA/Itombwe, Monsieur Gentil KAMBALE, au cours duquel il a émis le vœu de voir ces assises jeter les jalons pour la résolution définitive de multiples problèmes que connait le territoire, principalement celui de l’exploitation minière artisanale et industrielle.

La température de la salle a monté d’un cran lorsqu’il s’est agi d’échanger sur le rôle des médias dans l’éducation environnementale pour une gestion durable de l’environnement ; le partage des avantages liés à l’exploitation des ressources naturelles à Mwenga ; le rôle des autorités coutumières dans la gestion des ressources naturelles ; l’exploitation forestière ainsi que l’exploitation minière.

C’est sous une modération exceptionnelle du Docteur Héritier MILENGE KAMALEBO, Enseignant au Département de Biologie de l’ISP/Bukavu et Jeune Champion, que les débats sont conduits et animés de manière à permettre aux participants de vider leurs préoccupations et d’intérioriser l’idéal de conservation durable des ressources naturelles, recherché par l’organisateur de cette assise.

Au courant de la deuxième et dernière journée du dialogue, les discussions ont essentiellement porté sur la présentation du Plan de renforcement des capacités des structures des sociétés civiles, coopératives minières, Chefs coutumiers etc. ; les rôles des élus provinciaux dans la productions des textes légaux ; rôles et missions de la justice congolaise et des partenaires techniques et financiers.

Dans la foulée, Monsieur Joël OMAR, acteur de la Société civile, a fait une brillante présentation sur les textes et lois relatifs au secteur minier en RDC. A travers cette présentation, l’Orateur a su démontrer les avantages du nouveau Code minier dont, entre autres, l’obligation d’une étude d’impact environnemental et social, l’élaboration d’un Plan de restauration et de réhabilitation des écosystèmes.

Intervenant pour le compte de l’Assemblée provinciale du Su-Kivu, l’Honorable Adonis MUKAMBA, élu de la circonscription électorale de Mwenga, a pour sa part, étayé les rôles des députés provinciaux dans le plaidoyer en faveur de la gestion durable des ressources naturelles dans le territoire de Mwenga. Un très riche exposé au terme duquel les participants ont demandé à l’élu du peuple de plaider en faveur d’une mise en place d’un Conseil Consultatif des Forêts au niveau du territoire de Mwenga et aussi d’initier des édits provinciaux qui renforcent la gestion durable des écosystèmes aquatiques, de plus en plus pollués par l’exploitation minière.

En effet, ces travaux, d’une haute portée environnementale, scientifique et sociale, émaillés des riches et fructueux échanges ont débouché, au terme de deux journées de partage, à l’élaboration d’une feuille de route, permettant d’orienter les actions de plaidoyer tant au niveau national que provincial et local, et ce, en vue relever le défi de gestion de l’environnement en territoire de Mwenga.

Il sied de noter qu’une centaine de participants prennent part à ce dialogue, dont les différentes personnalités provinciales et territoriales, à savoir l’Administrateur du territoire de Mwenga, le Chef de Chefferie des Basile, les honorables Députés provinciaux, élus de Mwenga (Honorable Dr Blandine KALAFULA, Questeur et Honorable MUKAMBA MAZAMBI Adonis), les cadres de la Coordination provinciale de l’Environnement et Développement durable, les Chefs des Groupements, les Chef des villages, etc.

C’est dans une ambiance de convivialité que l’Administrateur du Territoire de Mwenga a clôturé ce dialogue politique et social sur la gestion des Ressources naturelles en territoire de Mwenga.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

Lutte contre la malnutrition : 12 millions USD du Gouvernement pour le projet « Nutrition à assise communautaire » de l’UNICEF

12 millions de dollars américains, c'est le montant accordé par le gouvernement congolais, à travers son Projet de développement du système de...

RDC-UNPC : Jolino Makelele n’a pas exigé 40% de fonds octroyés par la Fondation Denise Nyakeru pour le congrès

Le Ministre de la Communication et médias, Jolino Makelele, est sorti de son silence pour éclairer l'opinion suite aux rumeurs qui ont...

Célestin Musao : « L’Assemblée est sur mille et un fronts, on ne peut réduire le travail aux plénières »

Le rapporteur de l'Assemblée nationale, Célestin Musao, fustige le comportement de certaines personnes qui pensent que le travail d'un élu national au...

SADC : la RDC et le Malawi élus président et vice-président du RPMLOC du Forum parlementaire

La République démocratique du Congo (RDC) et le Malawi ont été élus respectivement président et vice-président du Comité parlementaire régional de surveillance...

DGDA : action disciplinaire contre le DG a.i. Nkongolo pour « suspension des avantages accordés à certaines entreprises »

Le ministre des Finances, Sele Yalaghuli, a ouvert une action disciplinaire contre le Directeur général a.i. de la Direction Générale des douanes...