mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,631
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min
DRC
230
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min
DRC
10,129
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min

l'info en continu

RDC: « Nous avons frôlé de justesse une année blanche, mais avons relevé un grand défi de mettre en déroute tous les prophètes de malheur» (Willy Bakongo)

- Publicité-

Le ministre d’état de l’enseignement primaire, secondaire et technique se félicite du parachèvement harmonieux de l’année scolaire 2019-2020 en RDC. Willy Bakonga en séjour à Lubumbashi pour lancer la session ordinaire de l’examen d’état a avoué que la tâche n’a pas été facile.

« Nous avons frôlé de justesse l’année blanche. Beaucoup n’y croyaient pas, mais nous et vous [élèves], nous y avons cru jusqu’au bout. Après le TENAFEP et les épreuves hors session de l’EXETAT qui ont été un succès, nous voici aujourd’hui à Lubumbashi pour lancer la session ordinaire de l’examen d’état édition 2019-2020. C’est un pari gagné et une fierté pour le gouvernement et pour l’ensemble de la famille éducationnelle. Puisque nous avons relevé un grand défi de mettre en déroute tous les prophètes de malheur.» a-t-il indiqué.

- Publicité-

« Il y a six mois, la cruelle pandémie, cet assassin impitoyable qui est la Covid-19 a secoué notre pays obligeant le président de la république à fermer les écoles. Cependant soucieux d’assurer la continuité de l’encadrement, le ministère de l’EPST a multiplié les initiatives notamment la classe télévisée, les cahiers d’exercices distribués dans toutes les provinces, etc. » a rappelé Willy Bakonga. Et de soutenir « Malgré le contexte de crise sanitaire difficile, jamais nous n’avons baissé les bras.»

« La formation de nos élèves est essentielle pour la destinée et le développement de notre nation. On ne peut pas construire le Congo de demain sans une jeunesse formée. La qualité de l’enseignement est l’héritage sûr pour le développement de notre nation.» a dit le ministre d’état à l’EPST.

Aux élèves, le ministre a rappelé la nécessité de respecter les mesures barrières qu’exige le contexte sanitaire actuel.

Avant de lancer le go des épreuves en présence des opérateurs éducatifs du Haut-Katanga avec en tête le gouverneur Jacques Kyabula, le ministre de l’EPST Willy Bakonga a souhaité bonne chance aux 818.667 finalistes disséminés à travers la RDC.

✍️ Junior Ngandu (@ngandujng) | Politico.cd

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

RDC-UNPC : Jolino Makelele n’a pas exigé 40% de fonds octroyés par la Fondation Denise Nyakeru pour le congrès

Le Ministre de la Communication et médias, Jolino Makelele, est sorti de son silence pour éclairer l'opinion suite aux rumeurs qui ont...

Célestin Musao : « L’Assemblée est sur mille et un fronts, on ne peut réduire le travail aux plénières »

Le rapporteur de l'Assemblée nationale, Célestin Musao, fustige le comportement de certaines personnes qui pensent que le travail d'un élu national au...

SADC : la RDC et le Malawi élus président et vice-président du RPMLOC du Forum parlementaire

La République démocratique du Congo (RDC) et le Malawi ont été élus respectivement président et vice-président du Comité parlementaire régional de surveillance...

DGDA : action disciplinaire contre le DG a.i. Nkongolo pour « suspension des avantages accordés à certaines entreprises »

Le ministre des Finances, Sele Yalaghuli, a ouvert une action disciplinaire contre le Directeur général a.i. de la Direction Générale des douanes...

Beni : Aimé Ngoy Mukena stigmatise la manipulation des jeunes pour la déstabilisation de la RDC

Lors d'un point de presse dimanche 27 septembre 2020 à Beni (Nord-Kivu), le ministre de la Défense nationale, Aimé Ngoy Mukena, a...