lundi, octobre 25, 2021
DRC
57,432
Personnes infectées
Updated on 25 October 2021 à 7:28 7 h 28 min
DRC
5,411
Personnes en soins
Updated on 25 October 2021 à 7:28 7 h 28 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 25 October 2021 à 7:28 7 h 28 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 25 October 2021 à 7:28 7 h 28 min

l'info en continu

Martin Fayulu, convoqué au Parquet pour outrage au Chef de l’État, appelle à « contrer toute tentative de dérive dictatoriale en RDC »

- Publicité-

Convoqué au Parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe, mercredi 09 septembre 2020 suite à une plainte pour « Incitation et manquement aux autorités, outrage au Chef de l’État, » le président de l’ECIDE, Martin Fayulu appelle à « contrer toute tentative de dérive dictatoriale » en RDC.

Il affirme que « tout Congolais a le devoir de faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par la force ou qui l’exerce en violation des dispositions de la Constitution ».

- Publicité-

 » Nous devons contrer toute tentative de dérive dictatoriale » en #RDC, » a Tweeté, mardi 08 septembre 2020, celui qui prétend être le « président légitime » de la RDC.

Intervenant le même mardi sur la radio Top Congo FM, le -Secrétaire général de l’ECIDE, Devos Kitoko, soutient que « convoquer Martin Fayulu est une déclaration de guerre politique ».

Le SG de l’Ecidé affirme qu’ils vont réserver une réponse politique à cette démarche.

« Nous allons y réserver une réponse politique appropriée », prévient Devos Kitoko.

Il dénonce, par ailleurs, « une justice instrumentalisée pour régler des comptes à des adversaires politiques ».

Il appelle le peuple à accompagner Martin Fayulu ce mercredi au Parquet.

Tout en se disant « préoccupé », le CNSA appelle Martin Fayulu, qui est convoqué pour « outrage au Chef de l’État », à ne  » pas faire d’amalgame entre la démocratie et la liberté d’expression et le respect de la personne du Chef de l’État qui est l’incarnation nationale ».

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU