mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,631
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min
DRC
230
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min
DRC
10,129
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min

l'info en continu

RDC: la note d’information du ministre de l’ESU sur le processus du lancement de la mise en place des Comités de Gestion dans certains Etablissements Publics de l’ESU a été adoptée

- Publicité-

Dans sa note d’information sur le processus du lancement de la mise en place des Comités de Gestion dans certains Etablissements Publics de l’ESU soumis au conseil des ministres de ce vendredi 04 septembre 2020, le Ministre de l’ESU Thomas Luhaka a rappelé la nécessité de procéder à une sérieuse évaluation de la situation et à la mise en place d’une stratégie pour faire face aux défis, notamment par la nomination des animateurs et dirigeants des établissements d’enseignement supérieur et universitaire concernés.

C’est à cette tâche que se sont attelés les responsables des Conseils d’administration des Universités (48), des Instituts Supérieurs Pédagogiques (232) et des Instituts Supérieurs Techniques, Artistiques et Technologiques (275).

- Publicité-

Parmi les critères relatifs à l’examen des mises en place à intervenir, il a été retenu la vacance des postes, le dépassement du mandat statutaire ou le dysfonctionnement des Comités de Gestion desdits établissements.

Il a été également souligné la nécessité d’adopter une stratégie de mise en place progressive.

Quant aux critères de nomination des membres des Comités de Gestion, il a été rappelé la nécessité de respecter scrupuleusement ceux qui sont prévus dans la Loi-cadre (Article 153) et dans la Loi n°18/038 du 29 décembre 2018. A cet effet, les candidatures seront examinées par les Conseils d’Administration desdits établissements, qui feront ensuite des propositions au Ministre de l’Esu.

Enfin, il a été rappelé la nécessité que les nominations des candidats retenus soient faites par les autorités matériellement compétentes selon les cas, et ce, conformément à la règlementation applicable en la matière.

Après débats et délibération, cette note a été adoptée.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

RDC-UNPC : Jolino Makelele n’a pas exigé 40% de fonds octroyés par la Fondation Denise Nyakeru pour le congrès

Le Ministre de la Communication et médias, Jolino Makelele, est sorti de son silence pour éclairer l'opinion suite aux rumeurs qui ont...

Célestin Musao : « L’Assemblée est sur mille et un fronts, on ne peut réduire le travail aux plénières »

Le rapporteur de l'Assemblée nationale, Célestin Musao, fustige le comportement de certaines personnes qui pensent que le travail d'un élu national au...

SADC : la RDC et le Malawi élus président et vice-président du RPMLOC du Forum parlementaire

La République démocratique du Congo (RDC) et le Malawi ont été élus respectivement président et vice-président du Comité parlementaire régional de surveillance...

DGDA : action disciplinaire contre le DG a.i. Nkongolo pour « suspension des avantages accordés à certaines entreprises »

Le ministre des Finances, Sele Yalaghuli, a ouvert une action disciplinaire contre le Directeur général a.i. de la Direction Générale des douanes...

Beni : Aimé Ngoy Mukena stigmatise la manipulation des jeunes pour la déstabilisation de la RDC

Lors d'un point de presse dimanche 27 septembre 2020 à Beni (Nord-Kivu), le ministre de la Défense nationale, Aimé Ngoy Mukena, a...