mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min

l'info en continu

Près de 15 000 personnes déplacées accueillies dans deux groupements du territoire de Walikale en moins de cinq mois (coordination des affaires humanitaires)

- Publicité-

La situation de protection des civils en territoire de Beni ne cesse de se dégrader depuis plusieurs mois suite aux incursions des hommes armés, peut on lire dans un rapport des affaires humanitaires de l’ONU parvenu à Politico.cd ce jeudi 03 septembre 2020.

Plus de 600 incidents de sécurité ont été rapportés du 1er janvier au 13 août 2020 soit une augmentation de 6 % comparativement aux données de 2019 où 567 incidents avaient été rapportés à la même période.

- Publicité-

Entre le 11 et le 22 août 2020, une quarantaine de civils ont été tués au cours d’attaques dans plusieurs villages du territoire de Beni. Les populations civiles de cette région vivent dans la peur craignant de nouvelles attaques meurtrières.

Dans le territoire de Walikale, environ 15 000 personnes déplacées ont été accueillies dans les groupements de Walowa Luanda et Bakano entre avril et mi-aout 2020. Une partie de ces personnes ont fui des affrontements entre groupes armés ainsi que les opérations militaires dans les groupements Ufamandu I et II au sud-ouest du territoire de Masisi. D’autres ont fui en raison des conflits de pouvoir opposant deux notables en groupement Walowa Luanda depuis 2019. Toutes ces personnes n’ont pas reçu d’assistance. Les acteurs humanitaires n’ont pas accès à la zone à cause de l’état de délabrement avancé des routes.

Dans le territoire de Masisi, environ 22 000 personnes déplacées auraient également été accueillies en familles d’accueil et dans un site spontané à Busumba. Ces personnes ont fui des affrontements entre groupes armés dans plusieurs localités du groupement de Bashali Mokoto depuis début août 2020. Une équipe conduite par la Commission nationale pour les réfugiés (CNR) s’est rendue dans la zone depuis le 13 août 2020 pour faire un état de lieu de ce nouveau mouvement de population.

Plus de 6 000 autres personnes auraient aussi trouvé refuge dans les localités de Bukombo et Nyabiondo en territoire de Masisi.

Ces mouvements ont été provoqués par des affrontements entre l’armée congolaise et les éléments d’un groupe armé dans les localités de Lwibo et Kilambo les 18 et 19 août 2020. Ces personnes déplacées s’ajoutent à une autre vague d’environ 4 000 ménages déplacés qui sont arrivés à Nyabiondo depuis le 02 juillet 2020. Ceux-ci sont arrivés en provenance des groupements de Ihana (en Walikale) et Bapfuna (Massi) fuyant les affrontements entre deux factions dissidentes d’un groupe armé. Toutes ces personnes déplacées ne seraient pas encore assistées en raison du caractère continu des déplacements et de l’insécurité croissante dans la zone.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

L’Égypte va soutenir la RDC pour le projet de navigabilité du fleuve Congo de Boma à Kinshasa

Les domaines de coopération bilatérale entre la RDC et l’Égypte ont meublé les échanges que le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a eu...

Bunia : La haute cour militaire annonce l’ouverture des audiences publiques en appel de l’affaire Didier Boyoko

Le colonel magistrat Mukendi Tshidiamanga, président de cette instance supérieure de la justice militaire, l'a annoncé hier mardi 29 septembre 2020, à...

Coalition Lamuka : la passation des pouvoirs entre A. Muzito et M. Fayulu aura lieu ce jeudi

Plusieurs fois reportée, la passation des pouvoirs entre le Coordonnateur sortant de Lamuka, Adolphe MUZITO et le Coordonnateur entrant, le Président Martin...

Participation citoyenne aux finances publiques : l’ODP appelle à la prolongation du projet « Profit-congo »

La RDC occupe actuellement le 5ème rang en matière de transparence des finances publiques et la première place en ce qui concerne...

Lutte contre la malnutrition : 12 millions USD du Gouvernement pour le projet « Nutrition à assise communautaire » de l’UNICEF

12 millions de dollars américains, c'est le montant accordé par le gouvernement congolais, à travers son Projet de développement du système de...