Gratuité dans les EDAP : les parents d’élèves non concernés sont sommés de payer les frais scolaires

0
641

« Les parents d’élèves des niveaux fréquentant les Écoles d’application des Instituts supérieurs et universités non concernés par la gratuité sont priés au respect de leur engagement pris au début de l’année scolaire », signale une note circulaire du ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Thomas Luhaka, du 02 septembre 2020.

Au chefs d’établissement des les Écoles d’application des Instituts supérieurs et universités, (EDAP), cette note circulaire rappelle que la mesure de la gratuité décidée par le président de la République concerne uniquement le niveau de l’enseignement primaire.

 » Les Écoles d’application des Instituts supérieurs et universités de la RDC sont à part entière, des entités des instituts et universités où elles évoluent », lit-on dans la note circulaire de Thomas Luhaka.

Elle indique que leurs membres du personnel sont gérés par le ministère de l’ESU et régis par les textes légaux et réglementaires de la même tutelle. Ils sont donc des agents scientifiques et administratifs de l’ESU.

« Pour garantir leur bon fonctionnement et une bonne prise en charge de leur personnel, gage de l’excellence dans l’encadrement des élèves, à l’instar des univers et instituts supérieurs. Ce qui permet de prendre en charge le personnel non encore mécanisé par le ministère du budget », indique la note circulaire.

Thierry Mfundu