mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,631
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 12:02 12 h 02 min
DRC
230
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 12:02 12 h 02 min
DRC
10,129
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 12:02 12 h 02 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 12:02 12 h 02 min

l'info en continu

Réforme judiciaire : « Contrairement à ce que certains ont voulu faire croire, il n’y a personne à protéger si vous regardez le contenu de ces lois » (Garry Sakata, député national)

- Publicité-

« Contrairement à ce que certains ont voulu faire croire, il n’y a personne à protéger si vous regardez le contenu de ces lois. Nous n’avons pas d’intérêt particulier que ces lois ne passent ou ne passent pas », a réagi, mardi 01 septembre 2020, Garry Sakata, député national et co-auteur des très controversées propositions des lois sur la réforme de la justice en RD Congo.

« C’est le timing qui a joué contre nous. Nous sommes passés dans certaines universités pour échanger avec les étudiants. Nous avons également rencontré les églises pour échanger avec eux sur le contenu de ces propositions de lois », a-t-il soutenu sur Top Congo FM.

- Publicité-

À l’issue de ces échanges, Garry Sakata dit avoir été « surpris de comprendre que non seulement certains n’ont pas lu le texte, mais se sont seulement demandés si c’est pour ça qu’ils ont marché ».

« À suivre nos interlocuteurs après nos explications, ce ne sont pas nos lois qui posaient problème », estime le député national Gary Sakata, un des initiateurs, avec Aubin Minaku, des propositions de lois controversées portant réforme du secteur judiciaire en RDC.

En ce qui concerne certains députés, opposés à cette initiative, il explique :
 » Nous les rencontrons au sein de l’hémicycle. Les questions des réformes se passent de l’hémicycle, pas dans la rue ».

À la base de plusieurs manifestations de colère à travers le pays, ces propositions de lois ont été sursies par l’Assemblée nationale afin de permettre à leurs auteurs d’expliquer leur bien-fondé à la population.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

Participation citoyenne aux finances publiques : l’ODP appelle à la prolongation du projet « Profit-congo »

La RDC occupe actuellement le 5ème rang en matière de transparence des finances publiques et la première place en ce qui concerne...

Lutte contre la malnutrition : 12 millions USD du Gouvernement pour le projet « Nutrition à assise communautaire » de l’UNICEF

12 millions de dollars américains, c'est le montant accordé par le gouvernement congolais, à travers son Projet de développement du système de...

RDC-UNPC : Jolino Makelele n’a pas exigé 40% de fonds octroyés par la Fondation Denise Nyakeru pour le congrès

Le Ministre de la Communication et médias, Jolino Makelele, est sorti de son silence pour éclairer l'opinion suite aux rumeurs qui ont...

Célestin Musao : « L’Assemblée est sur mille et un fronts, on ne peut réduire le travail aux plénières »

Le rapporteur de l'Assemblée nationale, Célestin Musao, fustige le comportement de certaines personnes qui pensent que le travail d'un élu national au...

SADC : la RDC et le Malawi élus président et vice-président du RPMLOC du Forum parlementaire

La République démocratique du Congo (RDC) et le Malawi ont été élus respectivement président et vice-président du Comité parlementaire régional de surveillance...