mercredi, octobre 20, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

La ministre des Affaires étrangères soutient les préoccupations de la SADC sur la reconfiguration ou non de la Brigade de force d’intervention en RDC

- Publicité-

La Ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, a soutenu les préoccupations de la SADC en ce qui concerne la reconfiguration ou non de la Brigade de force d’intervention en RDC, lors de son intervention vendredi 29 août 2020, par vidéoconférence à la réunion de concertation entre la SADC et l’ONU sur la reconfiguration de cette force, au Collège des hautes études de stratégies et de défense, rapporte l’ACP.

« La SADC est un partenaire important dans le rétablissement de la paix en RDC, et la RDC souhaite donc que les préoccupations de la SADC soient prises en considération surtout en ce qui concerne ou pas la reconfiguration de la Brigade de force d’intervention », a indiqué la cheffe de la diplomatie congolaise.

- Publicité-

Et d’ajouter : « Nous avons certainement besoin de paix Dury dans notre pays et nous comptons sur nos différents partenaires les plus importants qui sont d’un côté les Nations unies, et de l’autre la SADC »

Marie Tumba Nzeza a appuyé également la proposition du Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres qui consiste à établir le dialogue stratégique entre l’ONU et la SADC sur la reconfiguration de la Brigade de la force d’intervention (FIB), avant de le remercier pour avoir accepté d’entamer ce dialogue stratégique avec la SADC, qualifiant cela d’important pour la RDC.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU