lundi, octobre 25, 2021
DRC
57,432
Personnes infectées
Updated on 25 October 2021 à 7:28 7 h 28 min
DRC
5,411
Personnes en soins
Updated on 25 October 2021 à 7:28 7 h 28 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 25 October 2021 à 7:28 7 h 28 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 25 October 2021 à 7:28 7 h 28 min

l'info en continu

RDC: la note relative à l’enquête du crash de l’Antonov 72 de la présidence présentée au Gouvernement

- Publicité-

Au cours de la 46e réunion du conseil des ministres tenue ce vendredi 27 août 2020, Le Ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants a présenté au conseil la note relative à l’enquête du crash de l’Antonov 72.

Pour rappel, ce crash s’est produit dans la localité de KOLE, en province de Sankuru, le 10 octobre 2019.

- Publicité-

Cet avion de type Antonov 72 affrété par la Présidence de la République, avait à son bord 9 passagers dont 5 expatriés membres d’équipage et 4 nationaux.

Les dernières conclusions partielles des experts ont permis l’indentification avec certitude des restes humains de 8 personnes sur les 9 qui étaient à bord.

La confrontation des résultats de l’équipe de génétique avec ceux de l’équipe Médico-légale a permis non-seulement d’établir la correspondance entre les pièces et les corps et entre ceux-ci et les victimes présumées, mais encore de cibler les sacs où reposent ces restes.

Aujourd’hui les restes de personnes ci-après désignées peuvent être rendus à leurs familles :

  • Divioka Dipanga, Congolais
  • Maloba Mpiana Modeste, Congolais
  • Mukadi Tshibangu, Congolais
  • Tshizungu Jules, Congolais
  • Gorokhov Serghi, Ukrainien
  • Sadovnichi Vladimir, Russe
  • Shalikov Oleksii, Ukrainien
  • Shumkov Vitalii, Russe

Tout laisse à croire que le neuvième membre de l’équipage dont on a trouvé que l’appareil de téléphone devrait être Monsieur Mukhambetkali Yev Mergali (Kazakh).

Il doit être rappelé que ce sont des experts du Centre de Génétique Humaine de l’Unikin qui y ont travaillé avec l’appui technique du Centre de Médecine légale de l’Université Belge KUL et l’équipe Médico-légale de l’Institut Médico Légal et Funéraire de la République Démocratique du Congo.

Au vu de ces rapports, Monsieur le Ministre de la Défense Nationale a proposé d’instituer une commission interministérielle composée des Ministères sectoriels concernés.

Elle devrait étudier ce dossier et faire des propositions au Président de la République concernant tous les aspects liés à la logistique, l’indemnisation, la prise en charge des obsèques et le rapatriement des restes des victimes.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU