dimanche, octobre 24, 2021
DRC
57,432
Personnes infectées
Updated on 24 October 2021 à 3:26 3 h 26 min
DRC
5,411
Personnes en soins
Updated on 24 October 2021 à 3:26 3 h 26 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 24 October 2021 à 3:26 3 h 26 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 24 October 2021 à 3:26 3 h 26 min

l'info en continu

Affaire 100 vaches pillées à Djugu : récupérées, l’armée appelle la milice CODECO au respect de son engagement à la cessation des hostilités

- Publicité-

Plus de 100 vaches, pillées, jeudi 27 août dans les villages de Tsibatsi en territoire de Djugu, par les éléments de la milice CODECO, ont été récupérées par les forces armées de la République démocratique du Congo lors d’une offensive imposée vendredi 28 août, à cette milice après son forfait.
L’opération a été exécutée grâce aux alertes de la population locale.

Dans une communication faite à POLITICO.CD par le porte-parole de l’armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, les FARDC, sous l’œil vigilant et opérationnel du commandement du Général Yav Avul Robert, sont déjà en contact avec les éleveurs afin de restituer ces vaches.

- Publicité-

L’armée appelle à cet effet, les miliciens du groupe CODECO au respect de l’acte d’engagement signé pour la cessation des hostilités dans la province de l’Ituri, principalement en territoires de Djugu, Mahagi et Irumu.

« Nous exhortons cette milice à respecter sans ambages l’engagement qu’elle a signé avec l’équipe de sensibilisation pour la cessation des hostilités c’est à dire à ne pas s’attaquer à notre population. Et aussi, de ne pas piller les biens de la population. Car ça va fâcher les loyalistes que nous sommes. Tous, voulons la paix et devons travailler pour la paix… » a indiqué Jules Ngongo, porte-parole de l’armée en secteur opérationnel Ituri.

En août courant, plus de 10 milles éléments de la milice CODECO à Djugu se sont dits prêts à se rendre et à occuper le site de cantonnement, a rapporté jeudi 20 août la délégation d’anciens chefs de guerre de l’Ituri dépêchés dans la région, par le Président de la République Félix Tshisekedi pour une mission de pacification de la province de l’Ituri.

Dans une conférence de presse tenue ce même Jeudi à Bunia, cette délégation des ex-seigneurs de guerre, a confirmé la volonté de ces derniers à signer l’acte d’engagement pour la cessation des hostilités et entamer le processus de la pacification de la province de l’Ituri.

Serge SINDANI

- Publicité -

EN CONTINU