mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min

l'info en continu

RDC: les mouvements citoyens LUCHA et FILIMBI en Sit-in le 4 septembre pour exiger l’expulsion de l’ambassadeur du Rwanda

- Publicité-

Les réactions ne cessent de se multiplier suite à un tweet de Vincent Karega, ambassadeur du Rwanda en RDC, en rapport avec le massacre perpétré de plusieurs Congolais tués le 24 août 1998 à Kasika, dans la province du Sud-Kivu.

Dans son tweet, Vincent Karega avait écrit :  » incohérence flagrante entre image et histoire. Narratif simpliste pour des accusations graves. Accuser sans évidence s’appelle calomnie. Villages sans nom, 1.100 morts avec deux noms circonstance de crimes et identité de criminels non dévoilée. Accusation ou propagande  ».

- Publicité-

Les mouvements citoyens LUCHA et FILIMBI condamnent ces déclarations méprisantes et négationnistes qui constituent une grave insulte pour la nation congolaise.

 » L’ attitude révisionniste des autorités rwandaises, leurs mépris sans pareil envers les victimes de leurs crimes et les intimidations qu’ils distilent contre ceux d’entre nous qui osent défendre la vérité et réclamer la justice, trouvent malheureusement un terreau fertile dans la quasi indifférence des hautes autorités congolaises. Pour illustrer cela, au lendemain de ses propos, l’ambassadeur rwandais a été reçu par le président Tshisekedi sans que la présidence fasse savoir si la RDC a protesté ou pas. En outre, les institutions de notre pays ne font toujours rien pour commémorer les victimes congolaises et pour que la justice soit rendue  », ont écrit ces mouvements citoyens.

Face à cette situation, LUCHA et FILIMBI demandent au gouvernement congolais d’expulser sans délai l’ambassadeur Vincent Karega en signe de protestation contre l’attitude insultante de ce dernier et ils lancent également une campagne de mobilisation citoyenne pacifique qui débutera par un Sit-in devant la résidence de l’ambassade du Rwanda à Kinshasa, le vendredi 4 septembre.

Moïse Esapa/Direct.cd

- Publicité -

EN CONTINU

L’Égypte va soutenir la RDC pour le projet de navigabilité du fleuve Congo de Boma à Kinshasa

Les domaines de coopération bilatérale entre la RDC et l’Égypte ont meublé les échanges que le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a eu...

Bunia : La haute cour militaire annonce l’ouverture des audiences publiques en appel de l’affaire Didier Boyoko

Le colonel magistrat Mukendi Tshidiamanga, président de cette instance supérieure de la justice militaire, l'a annoncé hier mardi 29 septembre 2020, à...

Coalition Lamuka : la passation des pouvoirs entre A. Muzito et M. Fayulu aura lieu ce jeudi

Plusieurs fois reportée, la passation des pouvoirs entre le Coordonnateur sortant de Lamuka, Adolphe MUZITO et le Coordonnateur entrant, le Président Martin...

Participation citoyenne aux finances publiques : l’ODP appelle à la prolongation du projet « Profit-congo »

La RDC occupe actuellement le 5ème rang en matière de transparence des finances publiques et la première place en ce qui concerne...

Lutte contre la malnutrition : 12 millions USD du Gouvernement pour le projet « Nutrition à assise communautaire » de l’UNICEF

12 millions de dollars américains, c'est le montant accordé par le gouvernement congolais, à travers son Projet de développement du système de...