mercredi, octobre 27, 2021
DRC
57,453
Personnes infectées
Updated on 27 October 2021 à 4:30 4 h 30 min
DRC
5,432
Personnes en soins
Updated on 27 October 2021 à 4:30 4 h 30 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 27 October 2021 à 4:30 4 h 30 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 27 October 2021 à 4:30 4 h 30 min

l'info en continu

Coup de gueule d’un député provincial après attaque d’un centre de passation de TENAFEP en territoire de Masisi au Nord-Kivu

- Publicité-

« Les propos tenus n’engagent que moi. Je confirme ce que les gens disent à propos de ceux qui tirent bénéfices de l’instabilité à l’Est du pays par le trafic des minerais. Ça se confirme. Mais une question est simple: les députés nationaux et provinciaux, interpellez les autorités dans vos assemblées… Le ministre de la défense doit se justifier sur des décennies des conflits à l’Est du pays, des viols et morts, » s’est insurgé le député provincial Gecoco Mulumba dans une vidéo sur les incidents graves qui sont survenus jeudi 27 août dans un centre de passation de Test national de fin d’études primaires (TENAFEP) et qui ont conduit à la mort de 5 élèves dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu où des élèves finalistes du primaire ont été pris à partie dans des violents affrontements entre l’armée et une milice qui a attaqué le centre où se déroulait l’examen.

« Hier je n’ai pas pu supporter. 5 enfants morts sans compter ceux qui sont tués et violés depuis des années. Trop c’est trop…Nous allons organiser des marches, des sit-in devant le ministère de la défense. S’il faut que certaines autorités démissionnent, ils doivent démissionner. Les congolais ne peuvent pas continuer à souffrir de la sorte. Il faut que nous voyons clair sur la situation de la guerre à l’Est du pays. Quelle guerre ne finie jamais au monde?, » s’est il interrogé.

- Publicité-

Et de conclure:

« Nous comprenons qu’il y a des intérêts pour certaines personnes que la guerre ne finisse jamais au détriment du peuple congolais. C’est pourquoi tous les députés nationaux et provinciaux allons manifester devant le ministère des affaires étrangères et même de l’intérieur pour leur poser la question: pourquoi la guerre de l’Est ne finie jamais? »

Il sied de rappeler que des élèves finalistes sont morts avant la passation au centre Ngoyi en territoire de Masisi au Nord-Kivu, le jeudi 27 août 2020 dans un échange des tirs entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo et un groupe armé local.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU