mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min

l'info en continu

Épidémie de la rougeole: « Après plusieurs stratégies montées au niveau du ministère, nous venons de mettre fin à cette épidémie » (Eteni Longondo, ministre de la santé)

- Publicité-

La République démocratique du Congo a déclaré mardi que la plus grande épidémie de la rougeole qui a tué plus de 7 000 enfants depuis sa déclaration il y a 14 mois, a pris fin.

La réponse de Congo à l’épidémie a été obstruée par un service de santé souffrant de décennies de sous-financement, de mauvaise gestion et de guerre, mais a également été éclipsée par une épidémie d’Ebola à l’est du pays selon une dépêche de Reuters parvenue à Politico.cd.

- Publicité-

Les experts en santé disent que le nombre de morts de la rougeole pourrait être beaucoup plus élevé, car de nombreux cas ne se distinguent pas dans un pays avec une infrastructure de santé aussi mauvaise.

« Après plusieurs stratégies montées au niveau du ministère, nous venons de mettre fin à cette épidémie », a déclaré le ministre de la Santé Eteni Longondo, a déclaré aux journalistes de la capitale Kinshasa lors de sa conférence de presse de ce mardi 25 août.

Il a dit qu’une déclaration officielle serait faite bientôt.

Au cours de l’année dernière, le Congo a simultanément batau de la rougeole, de la poliomyélite, du choléra, de la coronavirus, de deux épidémies distinctes d’Ebola et de la peste bubonique. « L’épidémie de la rougeole progresse tranquillement mais était la plus mortelle », a déclaré Longondo.

Le virus de la rougeole, contracté lorsqu’un vecteur tousse ou des éternuements entraîne une éruption cutanée se répandre sur le corps et peut entraîner des lésions cérébrales, une cécité, une surdité et une mort.

L’année dernière, le gouvernement et les agences d’aide ont vacciné plus de 18 millions d’enfants de moins de cinq ans dans le vaste pays d’Afrique centrale de 84 millions de personnes, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Cependant, certaines agences d’aide ont déclaré que la réponse de la rougeole était trop lente, car la plupart des accessoires se trouvaient sur Ebola. En juin, le Congo a annoncé la fin de la deuxième plus grande flèche d’Ebola au record, après près de deux ans et plus de 2 200 décès.

Le relief a été de courte durer plus tôt ce mois-ci une nouvelle épidémie d’Ebola a été confirmée de l’autre côté du pays, qui a maintenant tué au moins 43 personnes.

- Publicité -

EN CONTINU

L’Égypte va soutenir la RDC pour le projet de navigabilité du fleuve Congo de Boma à Kinshasa

Les domaines de coopération bilatérale entre la RDC et l’Égypte ont meublé les échanges que le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a eu...

Bunia : La haute cour militaire annonce l’ouverture des audiences publiques en appel de l’affaire Didier Boyoko

Le colonel magistrat Mukendi Tshidiamanga, président de cette instance supérieure de la justice militaire, l'a annoncé hier mardi 29 septembre 2020, à...

Coalition Lamuka : la passation des pouvoirs entre A. Muzito et M. Fayulu aura lieu ce jeudi

Plusieurs fois reportée, la passation des pouvoirs entre le Coordonnateur sortant de Lamuka, Adolphe MUZITO et le Coordonnateur entrant, le Président Martin...

Participation citoyenne aux finances publiques : l’ODP appelle à la prolongation du projet « Profit-congo »

La RDC occupe actuellement le 5ème rang en matière de transparence des finances publiques et la première place en ce qui concerne...

Lutte contre la malnutrition : 12 millions USD du Gouvernement pour le projet « Nutrition à assise communautaire » de l’UNICEF

12 millions de dollars américains, c'est le montant accordé par le gouvernement congolais, à travers son Projet de développement du système de...