mercredi, octobre 27, 2021
DRC
57,453
Personnes infectées
Updated on 27 October 2021 à 3:30 3 h 30 min
DRC
5,432
Personnes en soins
Updated on 27 October 2021 à 3:30 3 h 30 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 27 October 2021 à 3:30 3 h 30 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 27 October 2021 à 3:30 3 h 30 min

l'info en continu

AKAM / PPRD condamne le complot contre la RDC, visant à déstabiliser la démocratie et la cohésion nationale

- Publicité-

Le bureau politique de l’Alliance des Kabilistes Musulmans (AKAM / SAAP) du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) a condamné, avec la plus grande fermeté, le complot contre la République Démocratique du Congo, visant à déstabiliser la démocratie et la cohésion nationale, dans une déclaration remise, mardi, à la rédaction.

Selon la source, le bureau politique d’AKAM/PPRD dénonce tout complot au regard de ce qui se passe à l’université de liège sur la prétendue réforme électorale.

- Publicité-

 » Nous sommes contre cette politique impérialiste qui vise les intérêts égocentriques de tiers et une mal-intention qui manigance à outrance la sale besogne des architectes de la désinformation, des instigateurs des guerres politiques et le retour du contrôle de notre jeune démocratie pour ainsi influencer négativement contre notre gré et ainsi enfreindre la souveraineté chèrement acquise », indique la même source.

 » Nous tenons à rappeler que les élections sont les socles du pouvoir souverain de tout un peuple et qu’une main-mise impérialiste entraînerait péremptoirement le pays dans un chaos sans précédent », a-t-elle souligné.

 » Nous, nous désolidariserons de tout Congolais qui, contrairement au combat noble à nous légué par nos pères de l’indépendance, celui de barrer la route aux fossoyeurs (les impérialistes) et qui compromettrait d’une manière ou d’une autre pour des intérêts partisans, sacrifierait et exposerait l’avenir de tout un pays dans une université de ceux-là qui ont pillé systématiquement notre pays pendant plus de 3 siècles et continuent avec leur politique extérieure égoïste et freiner le développement de notre cher et beau pays, la République Démocratique du Congo », a-t-elle conclu.

Kashama

- Publicité -

EN CONTINU