mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 13:02 13 h 02 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 13:02 13 h 02 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 13:02 13 h 02 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 13:02 13 h 02 min

l'info en continu

Procès 100 jours : la demande de mise en liberté provisoire de Vital Kamerhe rejetée pour la neuvième fois

- Publicité-

La chambre de conseil de la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe vient de rejeter, pour la neuvième fois, la demande de remise en liberté provisoire de Vital Kamerhe, directeur de cabinet du Chef de l’État.

Ses avocats qui avaient invoqué la dégradation de son état de santé pour justifier leur requête, affirment que les juges se sont déclarés non saisis de la demande de mise en liberté provisoire.

- Publicité-

« Les juges se sont déclarés non saisis de la demande de mise en liberté provisoire. Ils sont allés puiser le motif de leur non saisine dans une audience ordinaire qui n’avait rien avoir avec la chambre du conseil » a dit à RFI Maître Jean-Marie Kabengela, l’un de ces avocats ce lundi 24 août 2020.

Toutefois, Me Kabengela indique qu’ils vont continuer à solliciter la mise en liberté provisoire de leur client.

« Nous n’allons pas nous fatiguer, nous allons continuer à demander même 1.000 fois la demande de mise en liberté provisoire au regard de l’état de santé de notre client qui ne cesse de se dégrader chaque jour », a ajouté Me Kabengela.

Bien avant, le leader de l’Union pour la nation Congolaise (UNC) a été évacué d’urgence dimanche 23 août 2020 dans un centre hospitalier de la ville.

D’après son assistant Michel Moto, « il était mal en point en fin d’après-midi. Sa situation s’est dégradée ».

Aimé Boji, le Secrétaire Général intérimaire de l’UNC affirme dans un communiqué parvenu à Politico.cd, que l’état de santé de Vital Kamerhe est stable mais nécessite un suivi médical approprié.

« Nous venons d’échanger il y a quelques instants avec les médecins qui le soignent et tenons à informer les cadres, militants, sympathisants, l’opinion nationale et internationale, que son état de santé est stable mais nécessite un suivi médical approprié et permanent » peut on lire dans ce communiqué.

Le parti remercie les autorités du pays « d’être intervenu avec diligence afin de permettre son déplacement vers une structure sanitaire adéquate de la place ».

Il sied de rappeler que l’audience en appel de Kamerhe Vital est prévue pour le 18 septembre prochain à la Cour d’Appel de Kinshasa/ Gombe après trois renvoies pour régularisation de la saisine.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

Participation citoyenne aux finances publiques : l’ODP appelle à la prolongation du projet « Profit-congo »

La RDC occupe actuellement le 5ème rang en matière de transparence des finances publiques et la première place en ce qui concerne...

Lutte contre la malnutrition : 12 millions USD du Gouvernement pour le projet « Nutrition à assise communautaire » de l’UNICEF

12 millions de dollars américains, c'est le montant accordé par le gouvernement congolais, à travers son Projet de développement du système de...

RDC-UNPC : Jolino Makelele n’a pas exigé 40% de fonds octroyés par la Fondation Denise Nyakeru pour le congrès

Le Ministre de la Communication et médias, Jolino Makelele, est sorti de son silence pour éclairer l'opinion suite aux rumeurs qui ont...

Célestin Musao : « L’Assemblée est sur mille et un fronts, on ne peut réduire le travail aux plénières »

Le rapporteur de l'Assemblée nationale, Célestin Musao, fustige le comportement de certaines personnes qui pensent que le travail d'un élu national au...

SADC : la RDC et le Malawi élus président et vice-président du RPMLOC du Forum parlementaire

La République démocratique du Congo (RDC) et le Malawi ont été élus respectivement président et vice-président du Comité parlementaire régional de surveillance...