mercredi, octobre 27, 2021
DRC
57,453
Personnes infectées
Updated on 27 October 2021 à 19:31 19 h 31 min
DRC
5,432
Personnes en soins
Updated on 27 October 2021 à 19:31 19 h 31 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 27 October 2021 à 19:31 19 h 31 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 27 October 2021 à 19:31 19 h 31 min

l'info en continu

La Corée du Nord enfreint des sanctions internationales via une banque en RDC

- Publicité-

George Clooney, co-fondateur, The Sentry, lance un avertissement : « Ne pensez pas une seule seconde que la corruption et le blanchiment d’argent dans un endroit comme la République démocratique du Congo n’impactent pas la sécurité internationale ».

Échappant aux sanctions internationales visant à interrompre son programme d’armement nucléaire, la Corée du Nord a exploité des vulnérabilités présentes dans certaines parties du secteur bancaire de la République démocratique du Congo (RDC) afin d’accéder au système financier mondial, révèle The Sentry dans son dernier rapport d’enquête du 19 août 2020.

- Publicité-

Dans son rapport « Affaires risquées » publié aujourd’hui, The Sentry expose une cascade de manquements au devoir de vigilance, aggravés par une corruption enracinée impliquant des alliés de l’ancien président Joseph Kabila, qui ont cliarement enfreint aux sanctions des Nations Unies, de l’Union européenne et des États-Unis. Le rapport dévoile la façon dont deux ressortissants nord-coréens, par le biais de leur entreprise Congo Aconde, ont ouvert un compte bancaire libellé en dollars américains auprès d’une filiale congolaise d’Afriland First Bank, accédant ainsi au système financier international.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU