jeudi, octobre 21, 2021
DRC
57,402
Personnes infectées
Updated on 21 October 2021 à 12:19 12 h 19 min
DRC
5,381
Personnes en soins
Updated on 21 October 2021 à 12:19 12 h 19 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 21 October 2021 à 12:19 12 h 19 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 21 October 2021 à 12:19 12 h 19 min

RDC: L’affaire Évêque Mukuna reprend devant le TGI/Kinshasa Gombe ce lundi à la prison de Makala

- Publicité-

L’affaire opposant Mamie Tshibola à l’Évêque Pascal Mukuna reprend devant le TGI/Kinshasa Gombe ce lundi 17 août à 9h00, à la prison Centrale de Makala.

Cette information a été livrée par Jean-Claude Katende, numéro deux du mouvement Éveil patriotique de Pascal Mukuna.

Le tribunal de Grande Instance de Kinshasa/ Kalamu a été déssaisi de l’affaire opposant Mamie Tshibola à l’évêque Pascal Mukuna de l’Assemblée chrétienne de Kinshasa (ACK) pour viol, menace et détention illégale d’une arme.

Malgré le fait que l’affaire a été prise en délibéré depuis le 17 juin dernier, le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Kalamu avait décidé de réouvrir les débats, le vendredi 3 juillet 2020, dans l’affaire opposant Mamie Tshibola à l’évêque Pascal Mukuna, à la suite d’une décision « injustifiable » du juge Kibonge, président du Tribunal de Grande Instance de Kalamu.

Alors que le tribunal s’apprêtait à rendre son verdict dans ledit procès, le juge, selon Me JC Katende, s’est rendu coupable de deux actes illégaux, notamment : en écartant deux autres juges membres de la composition et avoir fait signer le jugement avant-dire droit à deux juges non membres de la composition.

« L’évêque Pascal Mukuna a suspecté le TGI/Kalamu à l’audience de ce jour. La cause sera envoyée devant un autre tribunal », avait écrit Me JC Katende.

Finalement, le dossier a été renvoyé au TGI/Kinshasa Gombe à la grande satisfaction des avocats de Pascal Mukuna.

Thierry Mfundu

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection