dimanche, octobre 24, 2021
DRC
57,432
Personnes infectées
Updated on 24 October 2021 à 7:26 7 h 26 min
DRC
5,411
Personnes en soins
Updated on 24 October 2021 à 7:26 7 h 26 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 24 October 2021 à 7:26 7 h 26 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 24 October 2021 à 7:26 7 h 26 min

l'info en continu

Clôture des travaux d’harmonisation sur les fonds à décaisser pour le fonctionnement de la Caisse nationale de péréquation (CNP)

- Publicité-

En présence du ministre d’Etat, ministre de la Décentralisation et réformes institutionnelles, Azarias Ruberwa, le vice-Premier ministre, ministre du Budget, Jean-Baudouin Mayo Mambeke, a clôturé vendredi à Kinshasa, les travaux d’harmonisation sur les fonds à décaisser pour le fonctionnement de la Caisse nationale de péréquation (CNP).

C’est ce qu’indique la cellule de presse du ministère du Budget reçu samedi à l’ACP.

- Publicité-

Selon la source, les deux membres de l’exécutif national ont insisté sur les moyens à mettre à la disposition de ce service public de l’État, précisant que ce service, en vertu de l’article 181 de la Constitution, a pour mission première de conjurer les inégalités entre les provinces.

La présidente du Conseil d’administration de la CNP, Françoise Kena, a, pour ce faire, plaidé pour une dotation budgétaire conséquente, afin de permettre à son service d’être plus opérationnel et efficace sur le terrain, dans la mesure où à ces jours elle rencontre d’énormes difficultés dans l’exercice de la mission assignée à sa structure.

La source indique que le fonds à allouer à la CNP est destiné au financement des projets et programmes d’investissement public, en vue d’assurer la solidarité nationale et de corriger le déséquilibre de développement entre les provinces et aussi entre les Entités territoriales décentralisées (ETD).

A noter que selon l’article 24 de la loi organique du 08 novembre 2016 portant organisation et fonctionnement de la CNP, les ressources pour les investissements publics à financer par cette caisse proviennent de la retenue de 10% de la totalité des recettes à caractère national revenant à l’Etat chaque année.

La dépêche de l’ACP rappelle que le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba avait, en son temps, déclaré à l’Assemblée nationale dans le cadre de l’exercice budgétaire 2020, qu’une allocation de 1.082.064.073.706 FC, soit l’équivalent de 642,555 millions USD avait été retenue pour le compte de la CNP.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU