mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min

l'info en continu

Enquêtes dans les régies financières : « Il ne s’agit pas de fouiner dans le passé, mais de rechercher les infractions » (Jolino Makelele, porte parole du Gouvernement)

- Publicité-

Réagissant sur les enquêtes actuelles ouvertes par la police judiciaire des parquets, le Ministre de la communication et porte-parole du Gouvernement, Jolino Makelele estime qu’il ne s’agit pas de fouiller dans le passé, mais de « rechercher les infractions. »

Sur Top Congo FM, Jolino Makelele a relevé que « ce qui est nouveau sous Félix Tshisekedi, c’est le fait que la peur du gendarme commence à revenir. Les gens ne vont plus faire les choses comme par le passé parce qu’ils vont craindre la loi ».

- Publicité-

En ce qui concerne les officiers de Police judiciaire, commis aux enquêtes, Jolino Makelele rassure qu’ils sont censés disposer de toute la latitude possible et leur action ne peut faire objet d’aucune obstruction de qui que ce soit.

Le porte-parole du Gouvernement a réagi suite aux « intimidations » dont fait l’objet les membres de ce service qui enquête, depuis mi-juillet dernier, sur la traçabilité des impôts perçus par les régies financières.

Pour ce, le Ministre de la Communication et Médias toujours sur Top Congo FM, appelle à la dénonciation des personnes qui seraient susceptibles d’accomplir de tels actes.

« Le gouvernement attend répéter que la loi sera d’application à l’égard de quiconque refait ce genre d’obstruction », souligne Jolino Makelele.

Il sied de rappeller que dans un communiqué, pour le moins offensif, la Police judiciaire des parquets, « assure que les inspecteurs judiciaires, conformément aux pouvoirs leurs reconnus par les textes légaux et réglementaires, sont résolument décidés à en découdre avec cette pègre qui écume » les institutions.

« Elle ne se laissera jamais distraire par les simagrées de ces potentiels prévenus qui cachent mal la peur du lendemain ».

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

L’Égypte va soutenir la RDC pour le projet de navigabilité du fleuve Congo de Boma à Kinshasa

Les domaines de coopération bilatérale entre la RDC et l’Égypte ont meublé les échanges que le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a eu...

Bunia : La haute cour militaire annonce l’ouverture des audiences publiques en appel de l’affaire Didier Boyoko

Le colonel magistrat Mukendi Tshidiamanga, président de cette instance supérieure de la justice militaire, l'a annoncé hier mardi 29 septembre 2020, à...

Coalition Lamuka : la passation des pouvoirs entre A. Muzito et M. Fayulu aura lieu ce jeudi

Plusieurs fois reportée, la passation des pouvoirs entre le Coordonnateur sortant de Lamuka, Adolphe MUZITO et le Coordonnateur entrant, le Président Martin...

Participation citoyenne aux finances publiques : l’ODP appelle à la prolongation du projet « Profit-congo »

La RDC occupe actuellement le 5ème rang en matière de transparence des finances publiques et la première place en ce qui concerne...

Lutte contre la malnutrition : 12 millions USD du Gouvernement pour le projet « Nutrition à assise communautaire » de l’UNICEF

12 millions de dollars américains, c'est le montant accordé par le gouvernement congolais, à travers son Projet de développement du système de...