lundi, octobre 25, 2021
DRC
57,432
Personnes infectées
Updated on 25 October 2021 à 7:28 7 h 28 min
DRC
5,411
Personnes en soins
Updated on 25 October 2021 à 7:28 7 h 28 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 25 October 2021 à 7:28 7 h 28 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 25 October 2021 à 7:28 7 h 28 min

l'info en continu

Covid-19 : En prélude de la reprise des cultes, la police harmonise les vues avec les confessions religieuses sur le respect des gestes barrières

- Publicité-

En prélude de la reprise des cultes, ce samedi 15 août 2020, le commissaire provincial de la ville de Kinshasa, le Général Sylvano Kasongo a échangé avec avec les responsables des confessions religieuses, ce jeudi 13 août 2020, au musée national situé sur le Boulevard Triomphal à Kinshasa.

Le but de la rencontre était d’harmoniser les vues avec les confessions religieuses sur la nécessité de respecter les gestes barrières pour lutter contre la propagation de la Covid-19.

- Publicité-

Sylvano Kasongo leur a annoncé que ses éléments seront en tenue civile pour y veiller et met en garde contre le tapage diurne et nocturne.

« Nous venons d’échanger avec les responsables des confessions religieuses dans le calme et la sérénité sur la reprise des cultes. Nous nous sommes avec eux convenu sur le respect des gestes barrières notamment le port obligatoire et correct des masques, la distanciation physique, le lavage des mains, les prises des températures », déclare Sylvano Kasongo devant la presse à l’issue de cette réunion.

Et de poursuivre: « La police sera déployée ce dimanche autour des églises pour observer le respect de toutes ces mesures. Les églises qui ne vont pas s’y conformer seront convoquées et entendues par la police. Nous avons aussi abordé la question de la nuisance sonore, ils nous ont promis de respecter la loi et en cas de dérapage, la police viendra saisir les baffles ».

L’hôtel de ville de Kinshasa a, quant à elle, démenti, dans un communiqué de presse, une rumeur faisant état d’une taxe de désinfection des lieux de culte.

Toutefois, le communiqué avait appelé les confessions religieuses à respecter les gestes barrières contre la covid-19.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU