dimanche, octobre 24, 2021
DRC
57,432
Personnes infectées
Updated on 24 October 2021 à 7:26 7 h 26 min
DRC
5,411
Personnes en soins
Updated on 24 October 2021 à 7:26 7 h 26 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 24 October 2021 à 7:26 7 h 26 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 24 October 2021 à 7:26 7 h 26 min

l'info en continu

Plusieurs localités et agglomérations sous contrôle des groupes armés ainsi que des ADF sont désormais sous contrôle de l’armée (société civile)

- Publicité-

Plusieurs localités et agglomérations qui étaient jusque-là sous contrôle des groupes armés ainsi que des ADF sont désormais sous contrôle de l’armée.

C’est ce qu’a déclaré Wilson Paluku, Président de la société civile du secteur de Rwenzori dans une déclaration faite à la radio Okapi ce lundi 10 août 2020.

- Publicité-

Parmi les localités ainsi libérées, il y a Kabalwa, Lose-lose, Miyende, Bahatsa, Ntoma et Mwenda.

C’est pourquoi, la société civile du secteur de Rwenzori salue la bravoure des FARDC qui sont en opérations militaires dans cette zone.

Elle appelle par ailleurs les autorités militaires et politico administrative à bien vouloir renforcer la sécurité dans cette région.

« Nous remercions nos éléments des FARDC qui sont en train de se battre matins et nuits pour la stabilité dans notre région en secteur Rwenzori. Pour ce, nous lançons un appel vibrant à toutes les autorités politico- administratives, à toutes les autorités militaires tant civiles de nous tenir mains fortes puisque nous avons des rumeurs de la situation sécuritaire dans le Kikingi au niveau de Watalinga, qu’il y a des groupes M23 qui veulent jute entrer dans cette région. C’est pour cela que nous lançons cet appel aux autorités de mettre toutes les disponibilités pour empêcher des tels manigances de ne pas se présenter dans notre région. Aussi de nous aider à mener des enquêtes, à être en franche collaboration avec les civils et que aussi les civils soient en franche collaboration avec les autorités politico-administratives dans notre région  », a declaré Wilson Paluku, président de la société civile du secteur de Rwenzori auprès de la radio Okapi.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU